banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Rationalisation des partis politiques : Me Ousmane Ngom interpelle la 13e législature

19 Jui 2017
437 times

Le président du mouvement « Libéral Ca Kanam », Me Ousmane Ngom, exige que chaque formation politique participe, sous sa propre bannière, aux joutes électorales; seul baromètre pour se jauger. Cela permettrait de radier les partis qui ne pèsent rien politiquement.

Selon l’ancien ministre de l’Intérieur, sur un simple coup de tête, « un frustré dans une formation politique n’hésite pas à claquer la porte pour aller créer son propre parti qui, le plus souvent, ne compte pas plus que les membres de sa famille ».

Cette situation a eu des répercussions sur les élections législatives où nous nous sommes trouvés avec 47 listes de partis et le plus souvent de coalitions. Aussi, pour y remédier, Me Ousmane Ngom plaide pour que les formations politiques qui ne peuvent pas recueillir des suffrages ou ceux qui ne peuvent pas avoir un député à l’Assemblée nationale « soient dissoutes ou qu’elles rejoignent d’autres partis politiques pour former des pôles, ce qui va rationaliser automatiquement l’existence des partis politiques au Sénégal ». Considérant sa proposition comme étant une des solutions pertinentes pour rationnaliser les partis politique au Sénégal, « un des pays qui ont le plus de partis politiques au monde », le président de « Liberal Ca Kanam» demandera à la représentation nationale de prendre en charge cette question. « Il faut que nos députés à l’Assemblée nationale réfléchissent sur des propositions de loi pour la limitation démocratique des partis », a soutenu Me Ngom.

M. L. DIEYE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.