banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Une délégation de l’Uemoa pour l’observation des législatives

26 Juil 2017
757 times

Dans sa tâche de contrôle démocratique, une mission d’observation du Comité interparlementaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Cip-Uemoa) séjourne au Sénégal. La mission a démarré depuis le 23 juillet et se poursuivra jusqu’au 3 août 2017.

Comme dans tous les pays de l’Uemoa où se déroulent des élections, la mission d’observation de l’Uemoa a dépêché une équipe au Sénégal. Dirigée par la vice-présidente du Comité interparlementaire (Cip/Uemoa), Fatima Doubou Dogo, cette mission a pour objectif de mettre en œuvre le contrôle démocratique par l’organisation économique communautaire.

Les observateurs, tous députés des pays membres de l’Uemoa dont le Burkina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Togo et le Niger ont le rôle de jauger le niveau de démocratie de ces élections.

Ce 24 juillet, la mission s’est entretenue avec certaines coalitions de l’opposition. Hier, elle était autour deavec certaines autorités politiques. Les parlementaires ont observé la distribution des cartes d’identité biométriques qui constituent actuellement la pomme de discorde entre l’État du Sénégal et l’opposition. A ce sujet, la chef de délégation de la mission, Fatima Doubou Dogo dit ne pas encore être en mesure de se prononcer. « C’est difficile de se prononcer sur le retrait des cartes ou sur la distribution parce qu’on n’est pas encore totalement déployé sur le terrain. On vient de démarrer la mission mais à la fin, on dira ce qu’on a vu », affirme-t-elle. Après des entretiens avec la société civile et les différentes missions d’observation dépêchées au Sénégal, les membres de cette délégation suivront le déroulement de la campagne électorale et le scrutin proprement dit. Un rapport écrit va sanctionner la fin de cette mission d’observation électorale.

Pour mieux réussir le rôle qui lui est assigné, la mission d’observations du Cip-Uemoa lance un appel à tous les acteurs pour des élections libres, justes, transparentes et apaisées. Le Cip-Uemoa dont le siège est à Bamako, est l’organe de contrôle démocratique de l’Uemoa. Il capitalise une dizaine d’années d’expérience dans l’observation des élections dans les États membres de l’Union.

Ndèye Sokhna Anta NDIAYE

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.