banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

13ème législature : « Bokk Gis Gis » veut le maintien de Papa Diop à l’Assemblée nationale

11 Aoû 2017
1360 times

Lors de sa réunion, d’hier, le comité directeur de la Convergence libérale et démocratique/ « Bokk Gis Gis » a invité son président, Papa Diop, à maintenir son mandat de député.

Le Comité directeur de la Convergence libérale et démocratique/ « Bokk Gis Gis » a demandé, « à l’unanimité », au président du parti, Papa Diop, de maintenir son mandat à l’Assemblée nationale. Il a fait cet appel, hier, lors de sa réunion à la permanence du parti. La convergence libérale et démocratique/ « Bokk Gis Gis » a participé aux dernières élections législatives sous la bannière de la coalition gagnante « Wattu Sénégal ». A l’issue de ce scrutin, son président, Papa Diop qui a été investi sur la liste nationale de cette coalition a été élu député pour siéger à l’Assemblée nationale. Toutefois, ses camarades ne veulent pas que l’ancien président du Sénat réitère son coup de 2012. Elu pour la 12ème législature lors des élections législatives de juillet 2012, Papa Diop avait choisi de se désister en cédant sa place de député à son suppléant.

Revenant sur le scrutin du 30 juillet dernier lors de cette réunion, le comité directeur de « Bokk Gis Gis » « s’est indigné de l’organisation et du déroulement du scrutin qui sort complètement d’une élection libre et transparente ». « Le comité directeur a pointé du doigt les manquements, actes de sabotage délibérés et la déroute de l’électorat face à l’équation des cartes d’électeur sans oublier l’achat de consciences qui ont fortement entaché le processus électoral dans tout son ensemble », ont dénoncé les camarades de Papa Diop. Ainsi, pour exiger des élections selon les « règles qui ne privent aucun électeur de son droit de vote », Papa Diop et ses camarades ont pris la décision de se joindre à l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade dans sa « campagne de boycott de toute forme de scrutin électoral organisé par le président, Macky Sall et son gouvernement pour délégitimer la structure actuelle du pouvoir et mettre un terme à l’aliénation de la souveraineté populaire ».

Aliou Ngamby NDIAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.