banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

L’Islam face aux défis contemporains : Le Comiac initie la réflexion

30 Déc 2017
758 times

Un atelier-débat sur « l’islam face aux défis du monde contemporain », à l’initiative du Comité permanent pour l’infirmation et les affaires culturelles (Comiac), en partenariat avec l’amicale des inspecteurs en langue arabe au Sénégal, a réuni jeudi, différents acteurs issus du monde diplomatique, des associations islamiques et foyers religieux du pays.

A travers cette initiative, l’idée est de corriger la mauvaise image faite de la religion musulmane et de la culture arabo-islamique. Et de façon spécifique, mettre en exergue les facettes des valeurs arabo-islamiques, montrer les valeurs de l’image de l’islam qui est une religion de paix et de tolérance. Cela, dans un contexte actuel marqué par la montée spectaculaire de phénomènes nouveaux tels que l’islamophobie, le terrorisme et l’intolérance entre les peuples. « Le but est de discuter d’un thème qui interpelle tout le monde, un thème d’actualité, afin d’ouvrir de pistes de solutions face aux défis contemporains que nous vivons et faire face à de mauvaises pratiques (dénigrement de l’islam) qui ne facilitent pas une cohabitation pacifique entre voisins », a déclaré le président des inspecteurs en langue arabe. Selon lui, « il est important qu’ensemble nous débattons pour rétablir la bonne perception de l’islam en réfléchissant et en mettant en exergue les valeurs islamiques ». Moustapha Dioum a ajouté qu’il faut réfléchir, faire des propositions, fournir un mémorandum pour un enseignement arabe de qualité et fiable, compte tenu de l’importance de l’enseignement face à ces défis. « Nous tendons la main à tout le monde, à tous les Sénégalais. Ce que nous faisons aujourd’hui avec vous, nous le ferons avec tout le monde », a éclairé le directeur du bureau de coordination du Comiac, l’ambassadeur Cheikhou Oumar Seck. « Cet atelier-débat a porté son choix sur l’amicale des inspecteurs en langue arabe pour illustrer toute l’importance que notre administration accorde à la promotion de ladite langue », a dit M. Seck. D’après lui, les termes de référence de l’atelier sont en droite ligne avec les objectifs de l’Organisation de coopération islamique (Oci) qui militent en faveur du rapprochement entre les peuples et les cultures », a indiqué le conseiller technique et représentant du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

D’après Moussa Ndoye, derrière cette volonté de l’Oci, le président de la République, Macky Sall, président du Comiac, s’est employé souverainement à œuvrer pour la promotion des valeurs de l’islam que sont le dialogue, la tolérance et la paix dans la Oumah islamique. « C’est d’ailleurs dans cette optique que le Comiac a été redynamisé. Le président Macky Sall a institué à l’Oci un Prix international pour les médias et les hommes de médias qui s’illustreraient le mieux dans la promotion des valeurs de l’islam, du dialogue et de l’échange interculturel et dont ledit comité a la charge de sa mise en œuvre. L’annonce officielle de ce prix est programmée dans le courant du mois de janvier 2018 », a-t-il annoncé. Les participants espèrent mieux édifier le public sur les enjeux de l’enseignement arabo-islamique face aux nouveaux défis du XXIème siècle.

Amadou DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.