banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Dialogue politique : Les concertations reprennent, mardi

13 Jan 2018
797 times

Après une suspension de quelques jours, liée à un désaccord entre les parties prenantes, les concertations sur le processus électoral reprennent mardi.

Elles seront présidées par l’ambassadeur Saïdou Nourou Bâ, président du Cadre de concertation sur le processus électoral, selon une source proche de cet organe. Elles avaient été suspendues suite à un désaccord entre les parties prenantes. En effet, les trois pôles (la majorité, l’opposition et les non-alignés) avaient buté sur la caution, le parrainage et le bulletin unique. Cela avait poussé le facilitateur, Saïdou Nourou Bâ, à suspendre les travaux. Ceux-ci avaient commencé le 21 novembre dernier sous la présidence du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye.

La majorité présidentielle, les non-alignés et les partis de l’opposition, à l’exception du Parti démocratique sénégalais (Pds) et de ses alliés, y avaient pris part. Les échanges ont permis de trouver, de manière consensuelle, un facilitateur. Ce dernier a été installé par le ministre de l’Intérieur. Faisant face, le Pds et ses alliés avaient lancé une initiative dans le but de pousser le gouvernement à organiser des élections transparentes.

Pour visiblement maintenir la dynamique des concertations, le Président de la République a réitéré son appel au dialogue, le 31 décembre dernier, lors de son discours à la Nation. «  Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous oppose », avait-il alors déclaré. Selon Macky Sall, l’objectif visé à travers cet appel est de « conforter la vitalité démocratique du Sénégal ». Le Chef de l’Etat avait ainsi rappelé les actes qu’il a posés pour le démarrage des concertations sur le processus électoral entre la majorité, l’opposition et la société civile, à savoir la désignation de l’ambassadeur Saïdou Nourou Bâ comme facilitateur.

« La Nation sénégalaise est à l'image de notre baobab géant, multiséculaire et solidement enraciné, dont la sève nourricière irrigue et entretient toutes les composantes », avait-il argumenté. Et le Président d’insister sous une formule imagée : « Quant à nous, éphémères voyageurs dans le temps, nous parcourons tout juste le bout de chemin qui nous réunit sous l’ombre apaisante de cet arbre. Nul n'est assez fort pour prétendre s'y établir tout seul.  Et nul n'est trop faible pour y être privé de sa place. C’est cela le Sénégal de tous, le Sénégal pour tous ».

Babacar DIONE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.