banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Formulation des politiques publiques : Les Think Tank africains appelés à conseiller davantage les décideurs

14 Mai 2018
914 times

L’ancien Président du Nigéria, Olusegun Obasanjo, a appelé, mercredi à Rabat, les Think Tank africains à jouer un vrai rôle de conseil chez les décideurs politiques. Olusegun Obasanjo intervenait à la deuxième édition de l’Africa Think Tank Summit ou Sommet des think tanks africains ouverte ce mercredi à Rabat, au Maroc.  

La deuxième édition du Africa Think Tank Summit ou Sommet des think tanks africains, s’est ouverte mercredi à Rabat, dans la capitale marocaine. Organisée par l’Ocp Policy center et l’Université de Pennsylvanie, cette édition a comme thème « Approfondir l’expertise et renforcer la durabilité : les défis contemporains des Think tanks africains». Intervenant phare de l’événement, l’ancien Président du Nigéria, Olusegun Obasanjo, a appelé les think tank africains, à jouer un grand rôle dans la résolution des questions politiques et économiques du continent. Selon lui, les think tank doivent accompagner les hommes politiques dans la formulation et l’implémentation de certaines décisions. Mais d’après lui, les think tank africains doivent relever le défi de l’indépendance, de la crédibilité, et de la qualité pour être des boîtes à idées au service des hommes politiques. Il a avoué avoir fait appel à des Think tank pour prendre certaines décisions quand il était Président du Nigéria. Dépendant du groupe Office chérifien des phosphates (Ocp), l’Ocp Policy center est  un Think tank marocain fondé en 2014 à Rabat. Avec, à la tête, Karim El Aynaoui, cette plateforme de réflexion et d’expertise est forte de 39 chercheurs associés, du Nord comme du Sud, et qui se veut ouverte sur le monde et en quête d’analyses fondées sur les faits. Il a pour mission le partage des connaissances et la contribution à une réflexion enrichie sur les questions économiques et les relations internationales. À travers une perspective du Sud sur les grands enjeux des pays en développement et émergents, l'Ocp policy center veut offrir une réelle valeur ajoutée. Il vise à contribuer significativement à la prise de décision stratégique à travers ses quatre programmes de recherche: agriculture, environnement et sécurité alimentaire ; économie et développement social ; économie des matières premières et finance ; géopolitique et relations internationales.

Avec 100 participants venus de 20 pays et  avec 40 think tanks représentés, la rencontre a vu la participation, côté sénégalais, le Conseil pour le développement des sciences sociales en Afrique (Codesria).

Oumar Ndiaye, envoyé spécial

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.