banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Amadou Tidiane Ly, leader du mouvement «And liggeyal senegaal» : «Il est impératif que l’opposition accepte de dialoguer sur l’application du parrainage»

12 Mai 2018
700 times

Après l’avis du Conseil constitutionnel qui s’est déclaré incompétent pour invalider la loi sur le parrainage, le président du mouvement « And Ligeyal Senegaal », Amadou Tidiane Ly, estime qu’il est impératif que l’opposition accepte de dialoguer avec le chef de l’Etat sur les conditions d’application de cette loi.

« Par le parrainage, le Chef de l’Etat manifeste ainsi sa volonté inébranlable de rapprocher la démocratie sénégalaise aux standards internationaux à travers la Loi relative au parrainage», a déclaré Amadou Tidiane Ly, président du mouvement « And Liggeyal Senegaal » et responsable de l’Alliance pour la République dans le département de Matam. « Tous les pays européens, pour l’essentiel, à l’exception peut-être de la France, ont intégré le parrainage citoyen comme mode de sélection des candidats en amont », a-t-il fait remarquer, ajoutant que l’Etat a voulu rétablir l’équité dans la désignation des candidats. Il souligne que même si le Conseil constitutionnel s’est déclaré incompétent en réponse au recours en annulation introduit par l’opposition, le décret portant promulgation de la loi n’est pas encore signé par le président de la République. Il ajoute qu’il y a encore de « larges plages de discussion sur les modalités d’application si tant est que la loi est validée par nos institutions compétentes ». Ces plages permettront de trancher les questions liées au processus de validation des signatures, les doublons… C’est pour cette raison qu’il estime qu’il est impératif que l’opposition accepte de rencontrer le président autour de ces questions. « Dans l’application de cette loi, le dialogue et la concertation devront être systématiquement recherchés à la fois par le président de la République et par l’opposition sénégalaise », a dit M. Ly qui ajoute que son mouvement soutiendra de toutes ses forces un dialogue constructif. S’agissant de la collecte de signatures, il fait savoir que son mouvement se donne l’ambition de verser dans la corbeille présidentielle au moins 10.000 signatures réparties dans 7 régions.

Selon son président,  « And Liggeyal Senegaal » regroupe des cadres politiques et apolitiques issus des 14 régions du Sénégal et de la Diaspora. « Le mouvement est né de la volonté affirmée de beaucoup de Sénégalais de tous âges et de toutes catégories socioprofessionnelles qui se sont donnés la main pour faire un diagnostic socio-politique de notre pays et une analyse du contexte international en rapport avec la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019 », a souligné M. Ly. « Ce diagnostic, conduit par des hommes et des femmes de Golle ko Law / And Liggeyal Senegaal, a permis d’identifier des atouts formidables pour notre pays et, celui qui nous a semblé le plus remarquable, est cette fierté d’être Sénégalais », a ajouté le président.

Contribution au programme présidentiel
Il estime que malgré les réalisations du Président Macky Sall, le pays est encore confronté à de véritables défis aussi nombreux que complexes. « Nous restons convaincus qu’ils seront relevés grâce au génie sénégalais mais aussi et surtout grâce à la vision portée par le Président Macky Sall », a martelé M. Ly qui prône une évaluation et une adaptation de la communication autour des réalisations du chef de l’Etat au contexte politique actuel. M. Ly dit avoir « la pleine conscience que le Président incarne le changement qualitatif et quantitatif au service de notre peuple ».  « C'est justement pour un Sénégal émergent que notre mouvement a décidé d’apporter son soutien au Président Macky Sall », a-t-il insisté. Il annonce des débats profonds pour apporter une Contribution significative à la prise en charge des nombreuses interrogations qui assaillent le pays. « C’est ce que nous appelons la contribution exceptionnelle au programme présidentiel (Cepp) qui sera une sorte de lien ombilical entre nous et notre candidat. Je n’oublie pas, et c’est très important, les programmes d’installation de nos cellules à travers le pays et l’animation politique », a souligné M. Ly. Pour lui, la présidentielle de 2019 se prépare aujourd'hui. « Des visites de proximité devraient constituer le rempart de notre démarche. D'autres stratégies seront utiles pour atteindre nos objectifs et elles font déjà l’objet d’une minutieuse réflexion », a promis M. Ly qui invite tous « les membres de son mouvement à se mobiliser davantage car le combat politique que nous engageons est noble parce qu'utile ». S’agissant du secteur de l’éducation, tout en réaffirmant sa reconnaissance au corps enseignant, M. Ly a estimé que cette couche doit aussi tenir compte des contraintes du pays. Il s’est réjoui du dénouement heureux de la crise et a félicité le Chef de l’Etat pour sa magnanimité qui s’est traduite par le réajustement substantiel de l’indemnité de logement des enseignants à 100.000 Fcfa.

Babacar DIONE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.