banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Héritage de El Hadj Moustapha Cisse : Moustapha Niasse propose la création d’une fondation

15 Mai 2018
763 times

« Du « Daara » à la Diplomatie ou le parcours d’un homme exceptionnel ». C’est le titre des mémoires posthumes de l’ambassadeur El Hadj Moustapha Cissé. L’ouvrage est préfacé par Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale qui a présidé, hier, à Dakar, la cérémonie de dédicace. Pour préserver l’héritage de l’homme, le préfacier du livre, Moustapha Niasse, a proposé la création d’une Fondation El Hadj Moustapha Cissé.

L’ouvrage, qui fait 226 pages et réparties sur une douzaine de chapitres, est édité par les Editions Maguilen. Selon le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, il faut gérer l’héritage de El Hadj Moustapha Cissé en créant, par exemple, une Fondation Moustapha Cissé, pour la coopération entre le Sénégal et le monde arabe, pour la défense de la cause palestinienne et la Umma islamique. « Il faut que nous nous concentrions sur l’homme et son destin. Il faut aussi continuer à faire des recherches dans son rapport avec Dieu, le saint Coran, les musulmans, la Tidiania, les mourides, les layennes, nos frères chrétiens. Voir les relations qu’il avait avec les ignorants, les handicapés », a-t-il dit.

Moustapha Niasse a aussi estimé qu’il faut « étudier le pédagogue, père de famille, l’homme de la parole donnée, le faiseur de paix, l’éducateur, l’homme d’Etat dans toutes ses dimensions. Il faut méditer sur sa vie, ses pensées, son itinéraire et son œuvre résumé ici par ce livre. Il faut fleurir son héritage ». Moustapha Niasse qui a été chef de la diplomatie sénégalaise au moment où El Hadj Moustapha Cissé était ambassadeur au Moyen Orient, a indiqué que le marabout diplomate avait trois identités à savoir la foi, le courage et la volonté.

Le message du chef de l’Etat a été délivré par le ministre des Affaires étrangères. Pour Me Sidiki Kaba, « El Hadj Moustapha Cissé n’a ménagé aucun effort pour servir son pays, la Ummah islamique et sa famille. C’était un bon musulman qui a mis son savoir à la disposition de ses concitoyens. C’était un homme de dialogue, un rassembleur et un fédérateur. Un diplomate chevronné. Il a, avec Moustapha Niasse, porté haut la parole du Sénégal dans le Moyen Orient », a indiqué le ministre. Sidiki Kaba a poursuivi : « il était aussi un bon guide religieux. Il en avait la science et la conscience et un grand régulateur social », a résumé le chef de la diplomatie sénégalaise ». A sa suite, le maire de Pire, Serigne Mboup, a soutenu : « ce n’était pas seulement le plus illustre, c’était aussi le modèle par sa culture sa générosité et son humanisme. Il m’a enseigné l’engagement et le devoir de retour. Il aimait profondément son terroir ».
Plusieurs hommes politiques, religieux et de Lettres ont pris part à la cérémonie de dédicace. Pour Alioune Badara Beye, directeur général de la maison d’Edition Maguilen, El Hadj Moustapha Cissé « m’avait toujours fasciné par sa profondeur de réflexion et son ouverture légendaire ». Il souligne : « Son esprit fertile, habillé par une science profonde et une expérience avérée dans le domaine de la diplomatie et de la formation religieuse, reflétant une maîtrise innée des nuances et des rigueurs de la religion et de la diplomatie ».

Aly DIOUF


L’ancien maire de Sémé Samba Diop rallie l’Apr

Samba Diop, l’ex-maire de la commune de Sémé, a rallié l’Alliance pour la République (Apr), a-t-on appris d’un document de la cellule de communication du premier questeur à l’Assemblée nationale, Daouda Dia. Au cours d’une remise d’ambulances aux populations de Lobaly, Goumal, Nganguel Soulé, Soringho, il a promis de ne ménager aucun effort pour la réélection du président Macky Sall au premier tour de la présidentielle de février 2019.  

« Je suis venu, ce soir, avec mes compagnons du Pds pour rallier, aux côtés de Daouda Moussa Dia, l’Apr. A partir d’aujourd’hui, je travaille aux côtés de Daouda Dia. Il faut dire que ça fait longtemps que j’ai voulu travailler avec Daouda Dia, mais, c’est aujourd’hui que j’ai vu les conséquences de ce que je peux réaliser en travaillant avec Daouda Dia», a déclaré Samba Diop. Sur les raisons qui l’ont motivé, il a laissé entendre que le premier questeur « est honnête, logique, et travaille pour toutes la population de Kanel ». « Je suis très satisfait des réalisations du président notamment la route Ourossogui-Bakel. Je me suis bien préparé à travailler pour la réélection du Président Sall, dès le premier tour », a ajouté Samba Diop.

Daouda Dia s’est aussi félicité de ce ralliement de Samba Diop qui va mutualiser les forces de l’Apr dans le Fouta Toro, afin d'assurer la réélection du président Macky Sall, au premier tour de la présidentielle de février 2019. « C’est un réel plaisir de recevoir, aujourd’hui, l’ancien maire de Sémé, Samba Diop, avec tout le Pds. D’ailleurs, je viens d’informer le président de la République qui nous a félicités. Je suis fier et le président m’a demandé de communiquer parce que c’est important », a-t-il notamment indiqué. Daouda Dia a invité les populations de Kanel à se retrouver autour du président Sall. Avant d’ajouter : «le président Sall nous a facilités le travail dans le département, avec la mise en œuvre de toutes les demandes sociales, notamment les pistes de production, le désenclavement du département et deux ponts d’environ 12 milliards de FCfa avec une station de pompage sur le Djoulol qui permet une culture d’irrigation, de contre-saison dans l’objectif de développer la filière du riz et de légumes, l’électrification rurale, c’est pratiquement tout le Dandé maayo qui est déjà effectué ».

Souleymane Diam SY

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.