banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sécurité de proximité : Vers une collaboration entre l’Asp et les Collectivités locales

16 Mai 2018
774 times
Ousmane Tanor Dieng, président du Hcct (au micro) en compagnie de Pape Khaly Niang, directeur de l’Asp. Ousmane Tanor Dieng, président du Hcct (au micro) en compagnie de Pape Khaly Niang, directeur de l’Asp.

Le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) a auditionné, hier, à Dakar, le directeur de l’Agence de sécurité de proximité (Asp), Pape Khaly Niang. Les responsables des deux structures ont émis l’idée d’une collaboration en vue de renforcer la sécurité de proximité.

Dans son intervention, le docteur Pape Khaly Niang, directeur général de l’Agence de sécurité de proximité (Asp), a mis l’accent sur la problématique de la sécurité de proximité, notamment la place de l’élu dans l’architecture sécuritaire d’un pays. Pour le président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), Ousmane Tanor Dieng, cette question est fondamentale parce qu’on a « besoin d’une prise de conscience mais aussi de savoir définitivement que rien d’important et de solide ne pourra se faire sans la sécurité aussi bien au niveau macro qu’au niveau micro ».

D’après le directeur général Niang, le rôle et la place que l’élu local doit occuper est essentiel et qu’en sécurité, la prévention est importante. Une idée partagée par Ousmane Tanor Dieng selon qui, la sécurité est une affaire de tous. « Notre comportement de tous les jours, notre participation est indispensable pour la sécurité de tous », a dit le président Ousmane Tanor Dieng.

Au-delà de l’audition, le Hcct souhaite la tenue d’un séminaire pour approfondir la réflexion afin de mettre en œuvre certaines idées sur lesquelles les deux structures vont « discuter et arrêter des solutions ». Une bonne partie des hauts conseillers est constituée des élus locaux.

Le maire, rappelle Ousmane Tanor Dieng, a la libre administration de sa commune et c’est lui et son équipe qui prennent les décisions sur le plan local. C’est dans ce sillage que, le directeur général du Hcct a proposé une formalisation de la collaboration entre les collectivités locales et l’Asp. Le directeur Pape Khaly Niang, note que la commune est la structure de proximité par excellence et ce « en partant du quartier qui est la première cellule jusqu’à la commune au sens large ». Il estime que le rôle de l’élu dans la politique de sécurité est essentiel, notamment dans la prévention. « Quand on parle de la prévention, nul n’est mieux placé que l’élu pour connaître son territoire », a dit le docteur Pape Khaly Niang pour qui s’appuyer sur cet élu-là est important.

Présentement 2. 000 Asp sont en fonction dans les différentes collectivités locales du pays où ils font office de police municipale. Une idée bien saluée par le directeur général Niang d’autant plus que « le maire a des pouvoirs de police, des pouvoirs d’attribution et non délégués qu’il détient de plein droit ». En l’absence d’une police municipale, on peut s’appuyer sur les Asp pour exercer pleinement les pouvoirs de police primaires  qui recouvrent la sécurité, la sureté, la salubrité voire l’hygiène. Il pense qu’avec la poursuite des réflexions, on pourra arriver à un concept qui permettrait aux élus d’exercer leur pouvoir de police administrative de manière plus efficace.

Aly DIOUF

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.