banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mort de l’étudiant Fallou Sène : Le Rnd, Taxaw Tem et Yoonu Askan wi condamnent

25 Mai 2018
506 times
Dr Dialo Diop, Secrétaire général du RND Dr Dialo Diop, Secrétaire général du RND Photo d'archives

Dans une déclaration commune, Rnd, Taxaw temm et Yoonu Askan Wi ont condamné la mort tragique de l’étudiant Fallou Sène. Ils estiment que cette perte traduit un mal-être de la jeunesse sénégalaise.

La mort de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène est révélatrice d’une politique de privation de la jeunesse sénégalaise de formation. C’est tout le sens de la déclaration commune publiée par Rnd / Taxaw Tem / Yoonu askan wi à la suite d’une rencontre faite ce mercredi. Après avoir rappelé la mort d’autres étudiants à savoir Balla Gaye en janvier 2001 et Bassirou Faye en août 2014 à l’Ucad, ces trois formations pensent qu’avec le décès tragique de l’étudiant de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, à la suite des échauffourées avec les forces de l’ordre, il y a eu « négligence coupable, trésorerie défaillante, incompétence manifeste ou simple mépris des préoccupations populaires les plus élémentaires ».

Pour le Dr Diallo Diop et ses camarades, il est inadmissible que dans le Sénégal d’aujourd’hui qu’on puisse attendre que les étudiants fassent chaque fois la guérilla aux forces de sécurité avant de percevoir leurs bourses. Pendant ce temps, font remarquer Rnd, Taxaw Tem/Yoonu askan wi pour le déplorer, on assiste à la création d’institutions ou d’organismes « clientélistes, inutiles et budgétivores ». « Voilà comment on prive la jeunesse et l’économie du Sénégal des ressources destinées à la formation, à l’emploi, à l’agriculture, à l’industrialisation, au développement endogène, à l’amélioration significative des conditions de vie et de travail ainsi qu’à l’épanouissement des masses populaires des villes et des campagnes », renseignent les trois formations politiques. Dans la même déclaration, ces partis relèvent de la part du gouvernement « une volonté de bâillonnement des cadres patriotes et autres lanceurs d’alerte ». Ils en veulent pour preuve le cas du capitaine Mamadou Dièye récemment mis aux arrêts ainsi que celui de Ousmane Sonko. « Il y a certainement de quoi ne pas désespérer des Sénégalais et Sénégalaises, en quête d’un leadership de type nouveau, un leadership de rupture, porteur d’une vraie alternative au service de notre pays et de notre continent », mentionnent Dr Diallo Diop et ses camarades.

Sur un autre registre, les trois partis politiques fustigent ce qu’ils appellent « l’incapacité de l’Onu depuis 70 ans à appliquer ses propres décisions et résolutions ». Ceci dans le but de faire respecter les droits inaliénables du peuple palestinien martyr. Tout en magnifiant « la bravoure et la détermination tenace » des Palestiniens, ces trois partis demandent à l’Etat d’organiser une campagne de boycott des produits israéliens.

Maguette NDONG

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.