banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mise en œuvre du parrainage : L’ambassadeur Seydou Nourou Bâ installé à la tête de la Commission ad hoc

26 Mai 2018
555 times

La Commission ad hoc sur le parrainage a été installée par le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye qui a salué l’intérêt renouvelé que les acteurs politiques portent au processus électoral et leur attachement à la vie démocratique de la nation.

L’ancien ambassadeur Seydou Nourou Bâ a été installé à la tête de la commission ad hoc sur le parrainage par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. « A vous Monsieur l’Ambassadeur, nous vous renouvelons notre confiance au sein de cette commission ad hoc. Les échanges que vous allez mener seront les plus courtois dans un environnement convivial sans préjudice cependant de l’expression ferme des positions des uns et des autres. Nous en avons donné la preuve en de multiples occasions passées, … il est possible de circonscrire des plages de convergences sinon sur les modalités de réalisation, du moins sur les principes fondateurs », a dit le ministre.

Selon le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, la Commission ad hoc se chargera de définir les modalités d’application du parrainage dans le Code électoral et réfléchira sur « le sort à réserver aux parrains qui auront violé les règles, au statut et obligations des collectionneurs, au système et méthode de contrôle des listes, à la nature des sanctions aux éventuels fraudeurs, aux possibilités de recours offertes aux candidats et à la représentation des candidats au niveau du contrôle ».  Aussi, il est d’avis que la participation des acteurs politiques aux travaux atteste de l’intérêt renouvelé qu’ils portent au processus électoral et leur attachement d’inspiration patriotique à la vie démocratique de la nation.  La recherche permanente de consensus sur le terrain des élections trouve son fondement dans notre foi aux vertus du dialogue et de la concertation dans une démarche inclusive nous ont dicté d’élargir les discussions notre aux membres de la représentation nationale, à la majorité, de l’opposition parlementaires ainsi que celle des non inscrits ».  Avec comme objectif d’ « améliorer le texte par la facilitation de la compréhension et du vote de la loi à l’Assemblée nationale», le document consensuel qui sera issu des travaux, fruit de la réflexion des acteurs politiques, traduira « les consensus forts auxquels nous allons aboutir et qui seront, comme par le passé, traduits en décisions par l’autorité avant l’onction légale et réglementaire pour les rendre exécutoires», dit-il.

Mamadou Lamine DIEYE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.