banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sortie du Fpdr contre le chef de l’Etat : La Rampe dénonce des propos antidémocratiques

06 Jui 2018
566 times
Sortie du Fpdr contre le chef de l’Etat : La Rampe dénonce des propos antidémocratiques Photo d'archives

La Rencontre des  acteurs et mouvements pour l’émergence (Rampe)  dénonce les propos du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) qui a appelé le président Macky Sall à démissionner ou à renoncer à sa candidature en 2019.

Pour la Rampe, les propos du Front patriotique pour la défense de la République sont des propos antidémocratiques, un aveu d’échec à l’avance. «J’ai tenu à faire un point de presse parce que le Front patriotique pour la défense de la République a, de façon hasardeuse, puisque aucun argumentaire n’est derrière, demandé la démission du président de la République ou qu’il renonce à sa candidature à la prochaine  élection présidentielle. L’opposition ne pose jamais un débat sur le bilan mais plutôt un débat subjectif parce qu’on a le meilleur programme dans ce pays», a dénoncé Hamady Dieng, le coordinateur de la Rampe. M. Dieng a précisé que l’investiture du candidat Macky Sall ne relève pas de l’opposition. Selon lui, elle relève des militants de la coalition du président et de tous les Sénégalais épris de paix et de justice et qui souhaitent voir le développement harmonieux du pays. Pour le coordinateur de la Rampe, aucune autorité encore moins une opposition ne peut demander à un président de la République, ou à un Sénégalais de renoncer à sa candidature.

«Dans un contexte où presque on est à 6 mois des élections, comment une opposition, sans aucune raison, sans aucun argument et au regard des résultats fabuleux  contenus dans le bilan du président Macky Sall, de façon péremptoire, peut se lever gratuitement pour demander à un président  de la République, légitiment élu et qui a droit à un deuxième mandat et qui l’obtiendra, de démissionner ?», s’est-il interrogé. Il a affirmé que le Sénégal n’est pas en crise.

«Les institutions de ce pays fonctionnent correctement. Il n’y a aucune difficulté. Toutes les questions de la République sont prises en charge. Les crises dans des secteurs peuvent arriver, mais regarder la maîtrise, la façon avec laquelle le président est en train de les régler, de les prendre en charge. C’est un signe de maturité et de responsabilité», a-t-il appuyé. «Nous ne laisserons donc personne nous divertir autour des questions qui ne sont pas d’actualité. Je suis convaincu que cela rélève d’une fuite en avant de gens qui ont compris qu’ils ont totalement perdu parce que même pour rassembler les 65.000 signatures  de parrainage, ils sont dans le doute», a dit Hamady Dieng. Le leader de la Rampe n’a pas manqué d’appeler la classe politique, de façon générale, et particulièrement la mouvance présidentielle, à construire son unité autour du président de la République pour définitivement installer les fondamentaux de l’émergence de demain. «Mais en même temps, nous appelons nos frères qui militent dans  l’opposition à savoir raison garder. La démocratie se construit sur un dialogue certes, mais il faudra que ce dialogue soit accepté par tous les acteurs. Le dialogue se construit sur la base des idées, des propositions, et toute autre démarche est une démarche rétrograde qui fait reculer le Sénégal», a-t-il soutenu. Sur la crise scolaire, il a regretté l’usage fréquent de la violence, invitant à l’apaisement et à la compréhension. Dans ce sens, il a confié que le président n’a jamais cherché à diviser les étudiants.

Amadou DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.