banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sidiki Kaba sur la candidature de Karim Wade à la présidentielle de 2019 : « Laissons la justice faire son travail en toute sérénité »

16 Jui 2018
730 times
Sidiki Kaba sur la candidature de Karim Wade à la présidentielle de 2019 : « Laissons la justice faire son travail en toute sérénité » Photo d'archives

En marge de la prière de Korité, Me Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, a été interpellé sur les propos discordants entre lui et l’actuel ministre de la Justice, Pr. Ismaila Madior Fall. Il avait, en son temps, soutenu que Karim Wade n’a pas perdu ses droits civils. Mais son remplaçant défend le contraire.

Dans sa réponse, Me Sidiki Kabé précise que les problèmes politiques sont de problèmes pseudo-judiciaires, et qu’il faut les maîtriser. «Il faut laisser les gens faire leur travail. Ce sont les magistrats qui le font. Quand un dossier est sur la table du juge, il faut laisser le juge faire. Les questions judiciaires sont des questions qui se traitent dans la sérénité, dans le calme et pas sur la place publique. La justice a besoin de cette sérénité et non du bruit », a-t-il soutenu. En un mot, martèle-t-il, «laissons la justice faire son travail en toute sérénité».

Selon le ministre, au Sénégal, quand quelque chose est sur les feux de la rampe, tous deviennent spécialistes, citant l’exemple de la Coupe du monde en cours et où tous les Sénégalais sont des entraîneurs à la place de Aliou Cissé qui, pourtant, est le spécialiste fondé à pouvoir détenir les dernières informations sur son team. Or, les Sénégalais, dans leur ensemble, font des classements et des systèmes de jeux. Et le ministre se réjouit du sermon de l’imam ratib de Tambacounda qui a appelé ses compatriotes à «éviter de diffuser de fausses nouvelles».

Le ministre des Affaires étrangères rappelle que ceux qui utilisent les fausses informations pour atteindre la dignité, l’honneur des personnes, peuvent être poursuivis. «La loi punit cette attitude considérée comme délictuelle. Ceux qui utilisent les fausses informations ou fake news, s’exposent à la loi. Dans une société démocratique mais de croyants, on doit veillez à éviter le mensonge et toute contre-vérité».

Par ailleurs, il a réitéré sa ferme volonté de soutenir le président de la République dans toutes ses actions pour l’épanouissement des populations.

Pape Demba SIDIBE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.