banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Abdoulaye Diagne, coordonnateur provisoire du Meer : «Nous voulons donner 99% des primo-votants à Macky Sall»

20 Jui 2018
708 times

Etudiant en Master 2 en Economie rurale à la Faculté des sciences économiques et de gestion (Faseg) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Abdoulaye Diagne est le nouveau leader du Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer). Dans cet entretien, Abdoulaye Diagne décline sa feuille de route qui consistera, en grande partie, à la redynamisation du Meer.


Vous avez été désigné coordonnateur provisoire du Meer. Comment vous comptez accomplir votre mission en 30 jours?
Je vais diriger ce mouvement pendant un mois comme l’a décidé le président de la République. Sa décision est à exécuter. Malgré toutes les difficultés, nous allons nous battre  pour réussir. Nous allons consacrer les premières 15 jours du mois de juin à l’organisation. Il y aura des réunions entre les différents candidats qui prétendent coordonner le mouvement dans les mois à venir pour au moins essayer d’instaurer un cadre d’harmonisation.  Nous allons œuvrer pour qu’il y ait un esprit d’unificateur de toutes les forces vives du mouvement. Après les différentes rencontres que nous allons tenir avec les candidats, nous allons, à la demande du président, mettre sur place un comité exécutif. C’est-à-dire,  chaque candidat sera représenté par 3 personnes. Chaque université aura un représentant, plus le représentant de Pikine. Il y aura, au total, un groupe de 26 membres qui vont composer le comité exécutif. C’est à travers ce comité exécutif que les actions vont commencer à être déroulées. Et nous allons commencer à dégager une feuille de route.

Est-ce à dire que votre mission, pendant tout le mois de juin, consiste à relancer ce mouvement qui était, depuis quelques années, en léthargie ?
Effectivement. Je pense que nous avons les compétences pour relancer ce mouvement. Nous le maîtrisons. Nous savons que le Meer national est un organisme de notre parti, l’Apr. Il est le fer de lance du parti pour avoir beaucoup contribué à la présidentielle de 2012. C’est pourquoi, je suis en train de réfléchir sur beaucoup d’actions qui pourront permettre de relancer ce mouvement et de permettre au président de la République de gagner la confiance des étudiants. Le mouvement doit servir de trait-d’union entre le gouvernement et les étudiants. Notre objectif est, qu’avant la présidentielle de 2019, nous puissions maîtriser toutes les universités et les grands lycées du pays pour permettre au président d’avoir les 99% des primo-votants.

Le Meer compte donc être un acteur de premier plan dans la campagne pour la présidentielle de 2019 ?
Je dirais même que c’est le Meer qui va réélire le président de la République. Le Meer est prêt à réélire le président de la République, Macky Sall en 2019. Pour s’inscrire dans la même ligne droite que le président de la République qui a déclaré 2018, année sociale dédiée aux femmes, aux jeunes et aux personnes vivant avec un handicap, nous comptons accompagner les étudiants en difficulté.

Nous avons décliné une feuille de route. Nous allons faire une tournée nationale dans les 5 universités pour instaurer une proximité avec les étudiants et créer des brigades. Le mot est lourd, mais il s’agit juste de brigades d’animation, de pacification, de médiation qui seront composées uniquement d’étudiants pour régler la crise universitaire. Ces brigades vont aussi nous permettre de parler des réalisations du président de la République dans l’enseignement supérieur. La fin du mois de juin sera sanctionnée par un forum sur les réalisations du président de la République dans le secteur de l’enseignement supérieur. On va échanger, pendant ce forum, de l’ensemble des réalisations du gouvernement dans ce secteur. Au total, 600 personnes sont attendues à cette rencontre. Chaque participant va chercher 100 signatures pour le président de la République. Le Meer est dans les dispositions d’assurer et de garantir au président de la République  2 millions de votants en 2019.

Suite au décès de l’étudiant, Fallou Sène, le président de la République a pris des mesures allant dans le sens d’améliorer les conditions de vie des étudiants. Comment appréciez-vous ces mesures ?
Je demande à toute la population sénégalaise de prier pour le repos de l’âme de l’étudiant, Fallou Sène. Nous remercions le président de la République pour les mesures historiques prises dans le secteur de l’enseignement allant dans le sens d’augmenter les bourses mais aussi de réduire les prix des tickets de restauration. C’est un effort que nous, étudiants, devons saluer. En plus de cela, nous voulons dire aux étudiants que les clans, les querelles internes, ne nous mèneront nul part.

Propos recueillis par Aliou Ngamby NDIAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.