banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Inondations en Côte d’Ivoire : Le premier ministre a présenté les condoléances du Sénégal

25 Jui 2018
839 times

En effectuant un déplacement, samedi dernier, dans l’après-midi, à abidjan, à la tête d’une délégation composée du ministre de l'hydraulique et de l'assainissement, mansour faye et le délégué générale à la protection sociale et à la solidarité nationale, mme anta sarr diacko, le premier ministre, mahammed boun abdallah dionne, a présenté, au nom du président macky sall, les condoléances de la nation sénégalaise à la côte-d’ivoire.  ce pays d’afrique de l’ouest a perdu une vingtaine de ses compatriotes lors des inondations survenues dernièrement à abidjan et dans certaines villes de l’intérieur.

 Un voyage éclair certes, mais surtout empreint de compassion, de fraternité et de partage d’expériences…l’avion a décollé à 15 heures moins. Le chef du gouvernement sénégalais et sa délégation ont été accueillis après 17 heures à leur arrivée à l’aéroport international félix houphouët boigny, le premier ministre, amadou gon coulibaly. Vite, le cortège fait cap sur cocody, une des communes ayant été fortement touchée par les inondations,  à travers certains de ses quartiers,  pour se rendre à la résidence présidentielle (à riviera golf) où l’attendait le président alassane ouattara.

Au sortir d’un tête-à tête de plus d’une heure, en compagnie des délégations des deux pays, le premier ministre s’avance calmement avec son homologue de la côte-d’ivoire en direction de la presse pour livrer «un message de compassion, d’amitié…», du président macky sall et au nom du peuple sénégalais tout entier face aux pertes en vies humaines et aux dégâts matériels enregistrés suite aux inondations qui ont frappé le pays. « j’ai eu le grand privilège et surtout le grand honneur de porter le message du président de la république du sénégal, macky sall, message adressé à son grand frère, le président de la république de côte-d’ivoire, alassane ouattara. Il s’agissait d’un message de compassion, d’un message de fraternité du président macky sall  et du peuple sénégalais envers le président alassane ouattara et le peuple ivoirien », a-t-il déclaré.

Il a rappelé avec émotion : «nous le savons, depuis quelques jours, le peuple ivoirien a été touché par la nature. Une nature qui est exposée aujourd’hui aux changements climatiques. Aujourd’hui, nonobstant tout ce qui est fait par nos pays pour justement se prémunir contre de telles catastrophes naturelles, nous ne pouvons que parfois nous incliner face aux douloureux évènements qui se sont passés ici à abidjan et également dans d’autres villes de la côte d’ivoire». Donc, «il s’agissait de venir, au nom du président macky sall, et au nom du peuple sénégalais, exprimer notre compassion, notre fraternité, exprimer une amitié à son homologue le président alassane ouattara», a éclairé mahammed boun abdallah dionne.

Le premier ministre a dit avoir saisi cette occasion pour retrouver, avec bonheur, le premier ministre amadou gon coulibaly. « j’avais eu le privilège de le recevoir à dakar et nous avons échangé sur les mesures de mitigation qu’il faudrait peut-être mettre en œuvre puisque le sénégal est confronté aux mêmes difficultés. Il y a deux jours encore, je présidais un conseil interministériel sur les inondations», a-t-il rappelé.

Il a dit que l’entrevue à la résidence présidentielle a été une occasion de mener «des échanges d’expériences ». « nous avons eu à échanger autour de cela pour justement que la côte d’ivoire, le peuple ivoirien, le sénégal comme le peuple sénégalais puissent être dans les meilleures conditions face aux dérèglements de la nature», a-t-il informé.

 

2 milliards de FCfa pour assister les victimes
A Abidjan, les populations semblent encore porter le deuil de leurs disparus suite aux inondations ayant aussi fait des dégâts matériels immenses. Un calme plutôt plat le long des rues menant vers la commune de Cocody, en ce début de soirée d’un week-end, en dit long. L’Etat a dégagé, en guise d’assistance, une enveloppe de 2 milliards de FCfa au profit des victimes des inondations et de leurs parents.

Alors que notre avion entamait son atterrissage à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny, nous franchissions des nuages très chargés, qui ont fini par laisser entrevoir, alors au-dessus d’Abidjan, une ville écartelée par l’eau, témoin encore des stigmates des inondations. Au-dessus de la ville, un ciel grisé semble indiquer encore que l’hivernage s’est trouvé un refuge ici, dans cette contrée sud du pays ayant été la plus frappée par les douloureux événements.

La commune de Cocody, avec ses secteurs de Riviera Palmeraie, Alabra et de Bonoumin ainsi que le quartier d’Attécoubé ont payé le plus gros lot. Pertes en vies humaines, des maisons écroulées, c’est le bilan de ces inondation, qualifiées d’ailleurs de pluies exceptionnelles, ayant occasionné aussi plus d’une centaine de sinistrés. « Généralement, nous avons deux saisons mais il y a eu un dérèglement. Des maisons se sont écrouées, vingt personnes sont décédées dont 18 à Abidjan et 2 à l’intérieur du pays. Seulement, il faut signaler qu’il y a des constructions sur les passages d’eau. Mais Dieu merci, il y a un élan de solidarité de la société civile et de tous. Et l’Etat a dégagé une enveloppe de 2 milliards de FCfa pour soulager les victimes et les parents des victimes», a témoigné Eric Dro, journaliste que nous avons croisé à la résidence présidentielle à Riviera Golf. Cet élan de solidarité et de compassion s’est aussi manifesté, chez nos compatriotes sénégalais établis à Abidjan.

A l’image de Thierno Thiam qui vit dans cette capitale économique de la Côte-d’Ivoire depuis 26 ans, une dizaine d’autres ont fait le déplacement à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny pour venir témoigner leur reconnaissance au gouvernement sénégalais et manifester leur élan de solidarité et d’humanité. « Nous sommes-là pour remercier le Premier ministre pour ce déplacement et nous manifestons au gouvernement sénégalais et à celui de la Côte-d’Ivoire, toute notre compassion sur ce que traverse ce pays frère. C’est douloureux et ce geste est la preuve que nous sommes des pays frères qui se soucient l’un de l’autre. Nous sommes très bien établis ici et nous nous sentons bien, sans aucune difficulté», a confié Thierno Thiam. A la suite des salutations et des mots d’au-revoir de la communauté sénégalaise, la délégation ministérielle a embarqué vers 19 heures 20 minutes pour retourner à Dakar où elle est arrivée au bout de 2 heures et demie de vol.


de notre envoyé spécial à abidjan, amadou diop

Last modified on lundi, 25 juin 2018 09:00
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.