banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Présidentielle 2019 : Malick Mbaye propose un cadre de concertation à Thiès

27 Jui 2018
637 times

Depuis  2004, la ville de Thiès échappe au tableau de chasse de la mouvance présidentielle. Même  si, au fil du temps, il a été constaté que l’écart s’est considérablement rétréci, il n’en demeure pas moins que renverser la tendance est loin d’être une mince affaire. Malick Mbaye propose une stratégie pour y parvenir.

Conscient du défi qui attend le pouvoir à la présidentielle de février prochain dans le combat pour la récupération politique de  la ville de Thiès, Malick Mbaye, président du mouvement Conscience citoyenne Gëm Sa Bopp, membre de la coalition présidentielle, indique qu’il faut une concertation sincère entre responsables  locaux du camp du président Macky Sall. « Je ne parle pas d’unité au vu de la kyrielle de responsables qui se réclament tous du président de la République, mais plutôt de la mise en place d’un cadre de concertation, d’une permanence commune, où nous allons nous rencontrer de façon régulière pour discuter, échanger, prendre des décisions communes sur le terrain politique »,  précise-t-il.

C’est pourquoi, Malick Mbaye  dit lancer une alerte pour dire qu’une élection présidentielle est une élection qui a ses particularités telles que le coefficient personnel du candidat, son appartenance naturelle. «  C’est, donc, dire que nous devons éviter de prendre la ville de Thiès comme  une simple entité du département », lance-t-il.

Selon lui, la ville de Thiès est devenue une entité prenable,  sur le plan politique, par le président Macky Sall, au regard de ses réalisations dans le programme de modernisation des villes (promovilles), entre autres, et du nombre grandissant de responsables qui s’engagent à le soutenir. « Il ne suffit pas d’avoir une équipe sur le papier pour gagner et le mondial est en train de le montrer », a-t-il relativisé. « Il faut  une  bonne synergie des actions sous-tendue par une  stratégie concertée, bien pensée tout comme de  la discipline », propose-t-il.

Revenant sur la carte électorale du département de Thiès,  Malick Mbaye  constate qu’en réalité,  le gros lot d’électeurs  se trouve dans la ville de Thiès qui est, par conséquent, le poumon électoral du département. Outre ces statistiques, s’y ajoute  un nouvel élément qui, historiquement, n’est encore jamais arrivé à Thiès dans une élection présidentielle. « Au vu de mes informations, Thiès pourrait avoir 5 candidats natifs  de la ville à savoir  Ngounda Fall Kane de Cité Lamy, Thierno Alassane Sall, Idrissa Seck et Cheikh Adjibou Soumaré de Grand-Thiès et  le juge Ibrahima Dème de Diakhao », annonce-t-il.  Autant de choses qui font dire à Malick Mbaye que « la coalition Bennoo Bokk Yaakaar se doit de faire preuve d’une présence assidue sur le terrain à travers une approche concertée bien murie pour remporter haut la main l’élection présidentielle de février prochain à Thiès.

Mbaye BA

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.