banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Congrès des migrants sénégalais à Nantes : Vers la mise en place d’une interface organisationnelle

29 Jui 2018
720 times

Durant trois jours, les Sénégalais de la Diaspora vont se retrouver à Nantes, dans le cadre de leur deuxième congrès, initié par la Fédération internationale des Sénégalais de la diaspora. L’objectif de la rencontre est de créer une vaste entité regroupant l’ensemble des organisations des migrants sénégalais.

La diaspora sénégalaise en conclave. La rencontre prévue les 28, 29 et 30 juin à Nantes va regrouper l’ensemble des entités qui regroupent les migrants sénégalais dans le monde. Organisé par la Fédération internationale des Sénégalais de la Diaspora (Fsd), le deuxième congrès des Sénégalais de l’extérieur aura pour objectif, selon Modibo Soumaré, le coordonnateur du comité ad-hoc,  de « mettre sur pied la vision, les structures, les procédures et les conditions d’une diaspora unie, enracinée, organisée, résiliente, patriote et actrice incontournable du développement du Sénégal et des pays d’accueil ». Cette diaspora est estimée, à l’heure actuelle, par l’Organisation mondiale des migrations (Oim), à plus de trois millions de personnes vivant ou travaillant à l’étranger. Elle constitue aussi « un puissant mouvement social » avec l’envoi, chaque année, de 900 milliards de francs Cfa. Une grande partie de cette somme sert notamment à soulager les besoins des familles restées au Sénégal. Il s’y ajoute que la diaspora reste malheureusement divisée. Or, signale M. Soumaré, l’union des migrants est « une condition obligatoire » pour faire valoir leurs droits et intérêts. 

« Si les migrants sénégalais s’unissent á l’échelle globale pour mutualiser et gérer leurs ressources d’une manière commune, transparente et continue, cette même manne financière pourrait se transformer en plateforme financière permettant de diminuer les frais de transactions tout en améliorant les options d’épargne et d’investissement », estiment les initiateurs de ce congrès de Nantes. Il s’agira donc, au cours de cette rencontre de trois jours, de mettre en place « une plateforme organisationnelle fédératrice » en impliquant les députés de la diaspora, les associations sociales, culturelles et religieuses. Mais aussi en tenant compte des réseaux sociaux  et des valeurs sénégalaises d’union des esprits et des cœurs. Les thématiques de ce congrès ainsi que les ateliers vont prendre en compte « les préoccupations des migrants ».
 

Maguette NDONG

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.