banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Fatou Sow Sarr, chevalier de la légion d’honneur : «Cette décoration est un défi pour moi»

29 Jui 2018
740 times

Le Pr Fatou Sow Sarr a apprécié, à sa juste valeur, la décision de la France de l’élever au grade de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur. «Soyez assurés que cette décoration est un défi pour moi de poursuivre jusqu’au bout cette quête d’idéal, avec le même engagement qui m’habitais dès mon adolescence », a-t-elle déclaré.  Et la sociologue d’ajouter : «  les avancées faites par le Sénégal sont remarquables à tous égards, mais ce qui reste à faire est encore beaucoup plus important ».

La directrice du laboratoire genre de l’Ifan a exprimé sa reconnaissance à la France et à toutes ces personnes qui l’ont toujours accompagnée. Elle a rappelé l’histoire qui lie le Sénégal à la France et surtout l’engagement qu’avait la femme à l’époque. « Cette décoration qui m’est faite au nom de mon combat pour les questions de la femme, mais au nom du combat pour la justice et l’égalité tout court, revêt une connotation singulière pour moi. Je ne peux m’empêcher de penser à l’histoire qui lie nos deux peuples et qui a débuté dans le Waalo de mes ancêtres et à la place que les femmes y ont occupée. C’est la reine Ndaté Yalla Mbodj qui a ouvert la confrontation avec Faidherbe au Nord en 1855 et c’est Aline Sitoé Diatta qui l’a clôturée au Sud, pour avoir été la dernière personne à être déportée pour fait de résistance en 1943 », a dit Fatou Sow Sarr.

De surcroit, elle a salué la liberté d’expression accordée qui lui a toujours permis de véhiculer ses messages et de faire valoir ses idées envers les femmes. « Je dois aussi dire à quel point je suis heureuse et fière de vivre dans un pays où je peux exprimer ma pensée sans risque majeur », a-t-elle souligné.

Consciente de cette distinction d’une envergure internationale, elle n’a pas tardé à soulever l’engagement que tout un chacun devrait avoir et surtout le défi à relever à son niveau. « Je reçois cette prestigieuse distinction avec beaucoup d’humilité, et je mesure la portée du symbole. La prise de conscience de cet héritage nous condamne, chacun et chacune d’entre nous, à donner sa part à la consolidation de l’histoire de nos peuples », a-t-elle conclu.

Baye Ndongo FALL
(stagiaire)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.