banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sénégal-Namibie : Faire de l’axe Dakar-Windhoek, un modèle achevé de partenariat sud-sud

06 Juil 2018
758 times

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Sidiki Kaba, a coprésidé, hier, avec Mme Netumbo Nandi-Ndaitwah, vice-premier ministre et ministre des Relations internationales et de la Coopération de la Namibie, l’ouverture officielle de la session inaugurale de la commission mixte de coopération entre le Sénégal et la Namibie.

En exprimant sa satisfaction pour la tenue de la commission mixte de coopération, le ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a indiqué qu’elle traduit éloquemment l’exemple des liens séculaires de fraternité et de solidarité qui unissent la Namibie et le Sénégal. «Nos présentes assises s’inscrivent dans ce dynamisme nouveau et elles devraient aboutir à la signature d’un certain nombre de textes qui contribueront, assurément, au renforcement de notre coopération», a-t-il déclaré. Aussi, «nos deux pays entretiennent, depuis toujours, de solides relations politiques renforcées, aujourd’hui, par l’amitié et la fraternité qui lient nos deux Chefs d’Etat et soutenues par leur volonté commune, maintes fois exprimée, de faire de l’axe Dakar-Windhoek, un modèle achevé de partenariat sud-sud. Ceci à travers une concertation permanente et un dialogue constructif», a précisé Me Sidiki Kaba. Selon lui, c’est tout le sens qu’il faudrait donner à la visite d’Etat que le Président Macky Sall avait effectuée en Namibie, du 25 au 30 août 2013, visite qui aura jeté les bases d’une nouvelle dynamique dans la coopération entre nos deux pays avec la signature de quatre accords dans les domaines politique, diplomatique, touristique et sanitaire. Au-delà des régulières consultations politiques et diplomatiques, a-t-il renchéri, l’examen de notre coopération révèle des acquis dans des secteurs comme le tourisme et la santé et des négociations très avancées dans d’autres domaines d’intérêts communs : le sport, la jeunesse, l’environnement, les affaires portuaires, l’agriculture, pour ne citer que ceux-là. «Dans la même lancée, nous devons travailler à rapprocher davantage les secteurs privés de nos deux pays, à travers notamment l’institution d’une plateforme pour favoriser l’initiative privée et susciter l’investissement. A cet égard, la signature d’un mémorandum d’entente, en cours de négociation, entre l’Agence de promotion des investissements et grands travaux du Sénégal (Apix) et le centre namibien pour l’investissement (Nic) pourrait être une heureuse opportunité», a-t-il recommandé.

Vers de nouveaux domaines de coopération
Me Sidiki Kaba a souligné que la coopération avec la Namibie s’intensifie, même si, au demeurant, de nombreuses opportunités restent inexploitées. «C’est pourquoi, je me réjouis du travail de qualité de nos experts qui ont démarré leurs activités hier (mercredi dernier), dans une ambiance très cordiale, et qui ont déjà identifié un nombre important de nouveaux domaines de coopération assortis de recommandations concrètes qui nous seront soumis à la fin de nos travaux», a-t-il informé.

Pour sa part, Mme Netumbo Nandi-Ndaitwah s’est félicitée de cette rencontre de Dakar et de la coopération entre les deux pays. «Le Sénégal et la Namibie ont des relations historiques solides de plusieurs décennies », a-t-elle dit. Se félicitant des relations diplomatiques entre nos deux pays, elle a confié : «avec cette commission, nous faisons des pas très importants et notre coopération se consolide et construit un bloc solide. Les accords qui seront signés sont très importants et ils restent attachés à nos valeurs de coopération. Ils bénéficieront à nos concitoyens, de nos deux peuples ».

Amadou DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.