Print this page

Visite d’Etat du président Xi Jinping à Dakar : La Chine, premier contributeur à l’investissement direct étranger au Sénégal

15 Juil 2018
2681 times

La Chine compte faire de sa coopération avec le Sénégal une vitrine en Afrique de l’ouest. Dakar et Beijing vont matérialiser cela au cours de la visite d’Etat du président chinois, Xi Jinping, prévue les 21  et 22 juillet prochains.

La visite d’Etat du président chinois Xi Jinping à Dakar sera l’occasion, pour Beijing, d'offrir les relations sino-sénégalaises comme un bel exemple d’amitié de sa coopération avec les pays de l’Afrique de l’Ouest. C’est, entre autres, l’un des objectifs du déplacement du président chinois au Sénégal, prévu les 21 et 22 juillet prochains. « Très attachée au rôle important que joue le Sénégal en tant que grand pays sous-régional, la Chine entend œuvrer  avec le Sénégal pour faire de la relation sino-sénégalaise un exemple de la coopération d’amitié entre la Chine et les pays ouest africains en vue de promouvoir le développement global et équitable du partenariat de coopération sino-africaine », a indiqué l’ambassadeur de Chine au Sénégal, son excellence Zhang Xun.

En conférence de presse, hier, en prélude à cette visite d’Etat du président Xi Jinping, l’ambassadeur chinois est revenu sur l’importance de ce déplacement en terre sénégalaise, le premier à l’étranger après la réélection de Xi Jinping. « C’est la première fois que le président Xi Jinping effectue une telle visite dans un pays de l’Afrique de l’ouest », a expliqué l’ambassadeur chinois, rappelant que ce voyage au Sénégal intervient 9 ans après la dernière visite d’un président chinois au Sénégal.

Durant les deux jours qu’il sera au Sénégal, le président chinois et son homologue sénégalais, Macky Sall, vont rendre la relation beaucoup « plus étroite et plus solide ». A ce titre, les deux parties aborderont les relations bilatérales avec une vision stratégique à long terme. Mieux, Chinois et Sénégalais se soutiendront plus fermement notamment sur les questions touchant les intérêts vitaux et les préoccupations majeures de sorte à hisser la confiance mutuelle à un niveau plus élevé. « Les deux parties renforceront la synergie avec la planification du développement et approfondiront la coopération pragmatique afin de mieux servir le développement entre les deux pays au bénéfice des deux peuples », a expliqué l’ambassadeur de Chine.

Arriver à un développement commun
A cet effet, Zhang Xun a rappelé que la Chine reste « le premier pays » contributeur dans l’investissement direct étranger au Sénégal. Il signale que pas moins 884 milliards de francs Cfa ont déjà été injectés par Beijing en guise de contribution à la réalisation du Programme Sénégal émergent (Pse). Il a aussi cité les projets autoroutiers dans lesquels la Chine est impliquée à savoir l’autoroute Ila Touba, l’axe Aidb-Mbour ou encore la construction d’infrastructures telles que les forages multi-villages ou le pont de Foundiougne. Au titre des importations, l’ambassadeur chinois signale que 150 millions de dollars ont déjà été investis par son pays notamment dans les marchandises comme l’arachide et les fruits de mer. « Nous sommes convaincus qu’avec de tels projets structurants, nous pouvons arriver à un développement commun et de prospérité partagée », a dit le diplomate chinois.

 Maguette NDONG

LA SIGNATURE DE PLUSIEURS ACCORDS DE COOPÉRATION ATTENDUE
Durant la visite de Xi Jinping à Dakar, il est prévu la signature de plusieurs accords de coopération entre les deux parties. Ces accords qualifiés par la partie chinoise « d’initiative ceinture et route » seront axés dans les domaines de la justice, de l’aviation, des infrastructures et dans la formation des ressources humaines. Avant cela, le président chinois qui sera accompagné par une forte délégation composée essentiellement de quatre dirigeants au rang de vice-premier ministre, procédera, avec son homologue sénégalais, Macky Sall, à un échange de vue sur le partenariat de coopération stratégique global sino-sénégalais. Les deux hommes aborderont également, entre autres sujets, les relations sino-africaines et le sommet de Beijing du forum sur la coopération sino-africaine ainsi que sur les questions d’intérêt commun. Enfin, les deux chefs d’Etat visiteront ensemble un projet de coopération entre les deux pays.

M. NDONG

Rate this item
(0 votes)