Print this page

Gnima Sonko, présidente du Mpdi : « La Casamance doit s’unir pour réélire Macky Sall »

16 Juil 2018
1163 times

Le Mouvement patriotique de développement intégré (Mpdi) a sonné la mobilisation, avant-hier, en perspective de l’élection présidentielle de 2019. Les camarades de Gnima Sonko s’engagent à élire le candidat Macky Sall, dès le premier tour.

En perspective de l’élection présidentielle de 2019, le Mouvement patriotique de développement intégré (Mpdi) sonne la mobilisation. Les membres dudit mouvement venus de Dakar et de la banlieue, s’engagent à travailler à la massification de l’Alliance pour la République, dans le département de Bignona. Selon la présidente du Mpdi, Gnima Sonko Diedhiou, l’heure est à l’action.

«Je suis une actrice de développement et jamais de mémoire d’homme, un président n’a fait pareil. C’est pourquoi, j’estime que la Casamance doit s’unir pour élire le candidat Macky Sall, dès le premier tour, au soir du 24 février 2019 », souligne la présidente qui déplore le manque de solidarité entre militants de la mouvance présidentielle. Gnima Sonko estime que ces derniers doivent communiquer plus pour vulgariser les actions du gouvernement en Casamance. «C’est une question d’honnêteté de parler du bilan du président Macky Sall. Il est en train de réaliser beaucoup de chose en faveur des populations de la région naturelle de la Casamance. L’eau, l’assainissement, l’électricité, les infrastructures, les pistes de production et le désenclavement en cours, sont autant d’actions qui militent en faveur du Candidat Sall pour un deuxième mandat », soutient la présidente du Mpdi qui compte environ 2000 membres, après seulement deux mois d’existence.

Selon le chargé de communication, Balla Mandiang, l’un des objectifs majeurs assignés au mouvement, c’est d’abord le soutien au président pour un deuxième mandat. Selon lui, le mouvement veut aussi imprimer un cachet particulier en rapport avec le développement de la Casamance.

Tata SANE

Rate this item
(0 votes)