Print this page

Loi sur le parrainage : Le mouvement « And Ak Sidi Kaba » sensibilise à Tambacounda

17 Juil 2018
1405 times

Le mouvement « And ak Sidi Kaba » pour la réélection de Macky Sall, a été lancé, avant-hier, à Tambacounda. Les responsables de ce mouvement ont saisi l’occasion pour expliquer aux populations les tenants et les aboutissants de la loi sur le parrainage.

Les différents orateurs qui ont pris la parole, avant-hier, lors du lancement du mouvement « And ak Sidi Kaba » pour la réélection de Macky Sall, à Tambacounda, ont expliqué aux populations les enjeux du parrainage. Ils ont aussi incité les jeunes et les femmes à aller retirer leur carte pour battre, de la plus belle des manières, l’opposition, en réélisant le président Sall au premier tour.

Pour Mamadou Gningue, membre de la coordination du mouvement, l’engagement derrière Me Sidiki Kaba reste une obligation pour toute personne aspirant au développement du territoire, car les actions du ministre des Affaires étrangères « sont profitables à tous les jeunes, à toutes les femmes et toute la population, de façon globale ». En guise d’exemple, il cite  la construction de la maternité de Gouye, les sanitaires dans les écoles, la reconstruction du dispensaire de Dépôt, etc. M. Gningue a aussi cité la construction du centre multifonctionnel et les financements octroyés aux femmes.

Selon lui, les réalisations du président, Macky Sall, à savoir le plan sésame, la bourse familiale, le Pudc, le puma… méritent d’être soutenus. Le président Sall a beaucoup fait dans la région, selon Fanta Ndiaye, coordinatrice du mouvement. « Macky Sall doit être soutenu pour la poursuite de l’œuvre de développement. Près de 500 salles de classe ont été construites dans l’élémentaire et une trentaine d’écoles. On peut aussi citer le bloc scientifique du lycée ainsi que la finalisation du lycée technique. La construction de l’Université du Sénégal oriental va également bientôt démarrer », a dit Fanta Ndiaye. « Le président a fait beaucoup de réalisations à Tambacounda. Nous avons le centre d’hémodialyse à l’hôpital régional, la construction et la réhabilitation de pistes de désenclavement pour 15 localités sur une ligne de 146 km, etc. », a souligné Fanta Ndiaye.

Pape Demba SIDIBE

Rate this item
(0 votes)