banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Activité économique : La Dpee relève une progression de 3,7 % en novembre 2015

07 Jan 2016
1962 times

En raison de la bonne évolution d’ensemble des secteurs primaire (+8,7%), secondaire (+6,9%) et tertiaire (+1,4%), l’activité économique a enregistré une croissance de 3,7 %, en variation mensuelle, constate le point mensuel de conjoncture de la Direction de la prévision et des études économique (Dpee). Sur une base annuelle, une croissance de 9,4 % de l’activité est notée.
Au mois de novembre 2015, l’activité économique a connu une croissance de 3,7 %, en variation mensuelle. Cette performance traduit une bonne évolution d’ensemble des secteurs primaire (+8,7%), secondaire (+6,9%) et tertiaire (+1,4%). En effet, l’activité du secteur primaire poursuit son dynamisme avec une croissance mensuelle de 8,7 % observée au mois de novembre 2015. Ce rebond, explique la Dpee, est liée aux performances du sous-secteur de l’élevage (+12,7%), atténuées par la baisse des débarquements la pêche (-13,1 %). La contraction de ce sous-secteur est attribuée à sa composante industrielle (-52,4 %). Sur un an, l’activité du secteur primaire a progressé de 3,9 %, en novembre 2015.  
Concernant l’activité du secteur secondaire, elle a enregistré une croissance mensuelle de 6,9 % au mois de novembre 2015. Elle est portée principalement par la construction (+9,4 %), la fabrication de produits alimentaires (+46,5 %), la production de matériaux de construction (+13,7 %) et par l’industrie du sucre (+43,2%). Toutefois, de faibles résultats sont particulièrement notés dans les industries extractives (-6,3 %) et la fabrication de corps gras alimentaires (-100 %).
 Sur une base annuelle, le secteur secondaire a progressé de 15,5 %, au mois de novembre 2015 à la faveur des bonnes performances notées dans la construction (+21,6 %), les industries chimiques (+114,5 %), les conserveries de viande et de poisson (+34,8 %), la fabrication de produits alimentaires (+60,2 %) et la production de matériels de construction (+18,1 %). Cependant, ces bons résultats, note la Dpee, ont été atténués par les contreperformances notées dans la fabrication de papier et carton (-59,4 %), la production de sucre (-55,3 %), le travail de bois (-22,2 %) et la production de corps gras alimentaires (-100 %).
Au mois de novembre 2015, l’activité dans le secteur tertiaire a progressé de 1,4 %, en variation mensuelle, principalement tirée par le commerce (+6,8 %), les services de santé et d’action sociale (+10,1 %) et les services d’hébergement et de restauration (+27,4 %). Cependant, des contreperformances sont observées dans les « postes et télécommunications » (-2,5 %) et des services financiers (-15,1 %) entre octobre et novembre 2015. Sur un an, une croissance de 3,3 % est relevée dans le secteur tertiaire au mois de novembre 2015 essentiellement liée au commerce (+3,0 %), aux services financiers (+9,8 %) et aux « postes et télécommunications » (+3,4 %).

Légère hausse de l’emploi
L’emploi salarié dans le secteur moderne, à fin novembre 2015, s’est amélioré de 0,9 %, en variation mensuelle, d’après la note de conjoncture de la Dpee. Elle explique que cette évolution est liée aux créations nettes d’emplois dans le secteur secondaire (+2,3 %) notamment au sous secteur des Bâtiments et travaux publics (+4,7 %) et des industries (+1,9 %). Le secteur tertiaire a, en revanche, enregistré une diminution de 0,6 % de son effectif salarié notamment dans les services (-1%) malgré une hausse de 0,5 % dans le sous-secteur du commerce. Dans l’année, le nombre de salariés dans le secteur moderne a augmenté de 3,9 % au mois de novembre 2015. Dans le secteur tertiaire, les effectifs des services et du commerce ont respectivement progressé de 7,3 % et 7,9 % sur une base annuelle. Sur la même base, une hausse de 0,9 % de l’emploi est également notée dans le secteur secondaire portée par les industries (+2,1 %).  Le sous secteur des BTP a enregistré un repli de 6,2 % de son effectif salarié.                                      

Les prix à la consommation en baisse de 1,3 %
Le document économique de la Dpee note que les prix à la consommation ont baissé de 1,3 % au mois de novembre après avoir enregistré une croissance de 1,9 % un mois plus tôt. Cette situation traduit les fléchissements respectifs des prix de la viande de bœuf (-3,7 %), du poisson frais (-9,9 %) et du lait (-1,6 %), atténués par le renchérissement des légumes frais, en fruit ou en racine (+2,2 %). Sur un an, le niveau général des prix a augmenté de 1,5 %, en novembre 2015 avec la hausse des produits alimentaires et boissons non alcoolisées (+5,5 %).  Les prix des produits importés et locaux ont respectivement diminué de 0,2 % et 1,8 %  durant le mois de novembre 2015. Comparativement à la même période de 2014, les prix des produits importés ont reculé de 0,5 % tandis que ceux des produits locaux se sont appréciés de 2,3 %.

Abdou DIAW


Last modified on samedi, 26 mars 2016 20:28
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.