banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Energie : Bientôt une centrale solaire à Méouane

07 Jan 2016
2114 times

Une centrale solaire photovoltaïque verra bientôt le jour dans la commune de Méouane (département de Tivaouane) grâce à la société Senergy PV SA. D’un coût global de 27 milliards de FCFA, le projet sera implanté dans le village de Santhiou Mékhé.   
Hier, a eu lieu, à Thiès, une séance de consultation publique Gold standard et de mécanismes de développement durable (MDP). En présence de plusieurs acteurs dont les responsables du projet, les services techniques et les représentants des populations des villages et champs impactés. Une occasion pour Mathieu Peller, directeur général de Senergy PV SA de faire la présentation du projet. « Le fonctionnement normal de la centrale prévu en 2017 permettra d’accroître les besoins en énergie en forte croissance du Sénégal dont la consommation reste dominée par les combustibles fossiles (53 %) avec une croissance rapide de la demande en électricité estimée à 6,2 % par an au cours de la dernière décennie », a déclaré Mathieu Peller. Une dépendance du système aux combustibles fossiles (fioul lourd et diesel) qu’il convient ainsi d’inverser la tendance pour diminuer les coûts de production d’énergie au Sénégal dont les tarifs sont parmi les plus élevés de la sous région. « Ce contexte permet à l'énergie solaire d’être plus compétitive que le mix énergétique actuel », a indiqué M. Peller, soulignant que le Sénégal dispose d’atouts dans le domaine de l'énergie solaire qui sont « très peu exploitée ». Il soutient que les projets solaires offrent une option intéressante au pays. « L'énergie solaire est inépuisable et ne produit ni pollution, ni gaz à effet de serre », Mathieu Peller. Pour le chef du service régional de l’environnement de Thiès, «le projet répond aux objectifs de l'Etat d’augmenter la production d'électricité à travers la promotion des énergies renouvelables, et particulièrement des projets photovoltaïques ».
Ainsi, le projet solaire photovoltaïque raccordé au réseau à Santhiou Mékhé (Méouane) implique, selon Abdourahim Ba, directeur général du Cabinet EES, « la construction et l'exploitation d’une centrale solaire d’environ 29,5 mégawatts à Méouane, qui sera reliée au réseau national ». Le projet va ainsi contribuer à la sécurité énergétique et à l'autosuffisance énergétique du Sénégal, à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il participera également à l’expansion des énergies propres. Il permettra de renforcer l'attractivité du pays pour les entreprises dans le secteur photovoltaïque.
La centrale solaire dont la construction est imminente sera composée principalement de 92 000 panneaux PV poly cristallins, de 320 Wp, 12 onduleurs de 2 MVA chacun, un transformateur et un poste électrique de 30 kV/90kV. La distance de raccordement au réseau est de 9,5 km pour une durée de vie de 25 ans.

Prise en charge des préoccupations locales
Les différents intervenants dont le vieux Babacar Sall au nom des chefs de villages, Saliou Gueye au nom des propriétaires terriens  qui ont posé certaines questions par rapport à la main d’œuvre locale et de plusieurs aspects d’ordre environnemental sont repartis satisfaits des réponses qui leur ont été fournies par les responsables du projet. Selon Mathieu Peller, une étude d’impact environnementale et sociale (EIES) approfondie a été effectuée afin d’analyser les effets de la mise en œuvre du projet sur la faune, la flore, ainsi que sur des aspects sociaux, économiques et culturels relatives aux populations locales. « Nous allons prendre toutes les mesures qui s’imposent notamment sur les plans environnemental, social pour lesquels nous voulons que le projet soit une source de création d’emplois importants avec le recrutement des personnes de la région », a assuré M. Peller.
« Sur le plan économique, nous nous sommes engagés à financer des projets communautaires, des salles de classes, une maternité équipée, un bâtiment multifonctionnel, ainsi que des fournitures scolaires, des médicaments et le lancement d’une mutuelle de crédit locale pour les femmes. Nous avons décidé d’accompagner également les populations locales dans les démarches administratives pour leur permettre l’accès à l’énergie dans les zones non encore électrifiées et aider dans la durée les communautés locales dans leur développement», a ajouté le directeur général de Senergy.

Mohamadou SAGNE


Last modified on samedi, 26 mars 2016 20:56
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.