banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Meilleure unité antidrogue 2015 : La brigade des douanes de Koumpentoum équipée

04 Nov 2016
756 times

L’unité antidrogue de Koumpentoum est récompensée pour ses résultats en 2015. Elle a reçu, hier, des douanes françaises, par le biais de l’ambassade de la France au Sénégal, un important lot de matériel.

C’est devenu une tradition. Chaque année, dans la coopération douanière entre le Sénégal et la France, les douanes françaises équipent une brigade des douanes sénégalaises désignée par la hiérarchie pour ses performances. Pour 2015, l’unité antidrogue de Koumpentoum s’est distinguée par ses saisies sur les amphétamines et le cannabis. Le chef de la subdivision des douanes de Tambacounda, le commandant Oumar Baldé, a reçu, hier, de l’ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot, le lot d’équipements offerts. Il est composé de menottes, de matériel radio, de bâtons lumineux, de cartes de recharges téléphoniques, etc. « Les douanes sénégalaises et les douanes françaises ont une coopération très ancienne. Elle porte sur l’échange d’informations qui permet des saisies (drogue, véhicules volés, produits de contrebande, etc.), sur la formation, etc. », a rappelé Christophe Bigot.

Il a ajouté que les douanes contribuent, de façon significative, aux recettes de l’Etat. Au Sénégal, elles participent à hauteur de 40% au budget de l’Etat. «Le bon fonctionnement des douanes, c’est aussi le bon fonctionnement de l’économie sénégalaise. Mais au-delà de cet aspect, les douanes constituent un élément essentiel dans la lutte contre le trafic de biens illicites », a estimé l’ambassadeur de la France au Sénégal. En plus des stupéfiants, ce trafic concerne les cigarettes qui alimentent beaucoup de groupes terroristes qui tirent beaucoup de profits des recettes qu’il génère. « Ce n’est pas seulement le bien qui est condamnable, mais c’est aussi le trafic », a indiqué le diplomate.

Pour le directeur des douanes, Pape Ousmane Guèye, ce matériel servira, au quotidien, les agents dans l’exercice dans leur fonction en renforçant leur disponibilité. « Il aidera à faire des barrages mais aussi à la protection des agents », a-t-il soutenu. Pape Ousmane Guèye a promis de tout mettre en œuvre pour mériter la confiance des douanes françaises. Il a souligné que la fragilisation des pays voisins a fait que le Sénégal est devenu une zone de trafic de toutes sortes de produits prohibés.

Ndiol Maka SECK

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.