banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Taux de change réel : Des gains de compétitivité de 0,7% au mois de février 2017

21 Avr 2017
266 times

La compétitivité de l’économie sénégalaise s’est améliorée de 0,7% en variation mensuelle, en rapport avec le différentiel d’inflation favorable (-2,9%), malgré l’appréciation du franc Cfa par rapport aux monnaies des pays partenaires (+2,2%), selon une note de la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee).

Durant le mois de février 2017, la compétitivité de l’économie sénégalaise s’est améliorée de 0,7 % en variation mensuelle, en rapport avec le différentiel d’inflation favorable (-2,9 %), malgré l’appréciation du franc Cfa par rapport aux monnaies des pays partenaires (+2,2%), selon le Point mensuel de conjoncture publié lundi dernier par la Dpee.

Face aux pays membres de la zone euro, des gains de compétitivité de 0,4 % sont relevés, en rythme mensuel, à la faveur du différentiel d’inflation (-0,4 %) favorable. En revanche, vis-à-vis des pays de la zone Uemoa, au courant du mois de février 2017, le différentiel d’inflation défavorable (+0,3 %) a entraîné des pertes de compétitivité de 0,3 %.

En glissement annuel, la compétitivité de l’économie s’est détériorée de 0,9 % durant le mois de février 2017 sous l’effet de l’appréciation du franc Cfa par rapport aux monnaies des partenaires commerciaux (+5,1 %), atténuée par le différentiel d’inflation favorable (-4,2 %). En moyenne, sur le premier bimestre de 2017, des pertes de compétitivité de 1,5 % sont enregistrées, reflétant les effets combinés de l’appréciation du franc Cfa (+4,2 %) et d’un différentiel d’inflation favorable (-2,9 %).

Consommation en février : Léger recul de 0,1 % de l’indice des prix
Les prix à la consommation ont reculé de 0,1 % en février 2017, comparativement au mois précédent. Cette évolution est essentiellement due à la baisse des prix de la fonction «Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles» (1,9 %) et de ceux de la santé (-0,2%), selon la Dpee.

Sur une base annuelle, le niveau général des prix à la consommation a progressé de 2,0 %, en février 2017, du fait essentiellement des «produits alimentaires et boissons non alcoolisées» (+6,3 %), notamment le poisson frais (+36,7 %), les céréales non transformées (+6,5 %) et la viande de bœuf (+3,6 %). L’inflation sous-jacente (hors produits frais et énergétiques), s’est située à 0,0 %, en rythme mensuel et à +0,3 %, en glissement annuel.

En termes d’origine, les prix des produits importés sont ressortis en hausse de 0,2 %, entre janvier et février 2017 tandis que ceux des produits locaux se sont contractés de 0,2 %. Sur un an, les produits importés et locaux se sont renchéris respectivement de 1,5 % et de 2,2 %, en février 2017.

M. SY

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.