banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Zone industrielle de Sandiara : Une usine de congélation de poisson inaugurée

15 Déc 2017
2402 times

Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime a inauguré, hier, à Sandiara, l’usine Omega Pelagic spécialisée dans la congélation de poisson. Oumar Guèye a également procédé à la pose de la première pierre d’une usine de conserve de poissons et de thon et une autre destinée à la production d’huile de poisson qui vont, à terme, générer plus de 1.000 emplois.

La zone économique spéciale de Sandiara abrite une nouvelle unité industrielle de transformation et d’exploitation de produits de la pêche agréée à l’exportation. L’unité a été inaugurée hier en présence du ministre de la Pêche et de plusieurs autres personnalités. Pour Oumar Guèye, la création de la zone économique spéciale de Sandiara pour abriter un tissu industriel à haute capacité de création d’emplois procède de l’engagement du président Macky Sall à doper les territoires. L’installation d’entreprises spécialisées en agrobusiness comme la pêche et l’aquaculture, a dit Oumar Guèye, crée des opportunités d’emplois pour les populations, notamment les femmes et les jeunes qui constituent les cibles prioritaires du chef de l’Etat. « Elle reste en parfaite adéquation avec les orientations du Pse relative à la création de trois pôles industriels », a indiqué le ministre de la Pêche. Cette cérémonie s’intègre, selon lui, dans la valorisation des produits de la pêche qui contribue pour 3,2 % du Pib. Le ministre a remercié le directeur d’Omega Pelagic pour avoir investi à Sandiara. « Si nous totalisons l’ensemble de vos investissements actuels et à venir, nous ne sommes pas loin de 3,2 milliards de FCfa », a indiqué le ministre. « C’est de cette manière que nous devons contribuer à l’émergence de notre pays et l’émergence commence au niveau local. Il y aura beaucoup d’emplois. C’est cela la priorité du président Macky Sall qui a mis 30 milliards de FCfa sur le budget 2018 pour l’emploi des jeunes et des femmes. Ce fonds d’entrepreneuriat rapide va faire en sorte que les jeunes et les femmes puissent disposer de financements et monter des projets. Donc, tous ceux qui travaillent pour augmenter le nombre d’emplois dans ce pays, le président Macky Sall les remercie », a déclaré Oumar Guèye.

1.000 emplois prévus
Il a également remercié le maire Serigne Guèye Diop pour son engagement dans la réalisation des ouvrages, pour que Sandiara devienne une commune modèle. « Vous avez réalisé beaucoup de choses en très peu de temps dans votre commune. Vous avez appliqué à la lettre la vision du président Macky Sall et, aujourd’hui, Sandiara est devenu un laboratoire dans la traduction de cette vision inspirée par le chef de l’État », s’est réjoui le ministre.

Pour le maire de Sandiara, l’usine de conserve de poissons et de thon et l’usine de valorisation des déchets pour la production d’huile de poisson dont la pose de la première pierre a été effectuée par le ministre Oumar Guèye vont créer 750 nouveaux emplois pour la commune de Sandiara, soit un total de 1.000 emplois pour les jeunes et femmes de l’ensemble du département de Mbour. « Ces trois usines vont constituer un centre d’accueil pour la formation continue, la formation professionnelle du lycée technique et professionnel de Sandiara basée sur la formation duale », a indiqué le Dr Serigne Guèye Diop. « Ces trois usines viennent compléter le lot des deux usines déjà existantes qui vont permettre à terme de constituer une pléthore de cinquante usines dans la zone économique spéciale de Sandiara », a fait savoir Serigne Guèye Diop. À terme, a-t-il affirmé, Sandiara va créer 50 usines, 20.000 emplois pour un investissement de 200 milliards de FCfa. « En 2025, ces 50 usines produiront 700 milliards de chiffre d’affaires, soit 15 % de notre Pib », a assuré le maire qui a remercié le président Macky Sall pour leur avoir fait l’honneur de signer ce décret qui, a-t-il souligné, « ouvre une nouvelle page de l’histoire industrielle de la commune de Sandiara ».

S. O. FALL

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.