banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Commerce extérieur : Les exportations chiffrées à 112 milliards de FCfa en octobre

30 Déc 2017
965 times

Les exportations du Sénégal chiffrées à 112 milliards de FCfa en octobre contre 99,7 milliards le mois précédent, soit une hausse de 12,3 %, indique le Bulletin mensuel du commerce extérieur de l’Ansd reçu cette semaine. Ce relèvement est essentiellement dû, selon le Bulletin mensuel du commerce extérieur de l’Ansd, à la progression des expéditions de poissons frais de mer, de produits pétroliers, de bouillons et de phosphates.

Les exportations du Sénégal s’élèvent à 112 milliards de FCfa en octobre contre 99,7 milliards le mois précédent, soit une hausse de 12,3 %, indique le Bulletin mensuel du commerce extérieur de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Cette hausse des exportations sénégalaises est essentiellement due à la progression des expéditions de poissons frais de mer (+100,0 %), de produits pétroliers (+27,0 %), de bouillons (8,1 milliards de FCfa) et de phosphates (2,5 milliards de FCfa). Comparées à la même période en 2016, les exportations se sont en hausse de 24,5 % en octobre 2017.

Au cours de ce mois d’octobre, les exportations sénégalaises ont essentiellement porté sur l’or non monétaire (15,6 milliards de FCfa), les poissons frais de mer (13,4 milliards de FCfa), les produits pétroliers (10,0 milliards de FCfa), l’acide phosphorique (8,7 milliards de FCfa), les bouillons (8,1 milliards de FCfa) et le ciment (8,0 milliards de FCfa). Parmi les principaux partenaires du Sénégal à l’exportation des produits figurent le Mali avec 14,9 % des exportations sénégalaises et la Suisse avec 10,1 % des exportations. Ils sont suivis par les Emirats Arabes Unis avec 7,9 %, la Gambie avec 5,2 %, l’Inde avec 4,4 %, l’Espagne avec 4,1 % et la République de Guinée avec 4,0 %.

Les importations évaluées à 329,3 milliards de FCfa
S’agissant des importations du mois d’octobre 2017, elles sont évaluées à 329,3 milliards de FCfa au cours de la période sous revue contre 284,1 milliards de FCfa le mois précédent, soit une hausse de 15,9 %. Cette hausse des importations est essentiellement due à l’augmentation des achats extérieurs de métaux communs (+53,9 %), de matières plastiques artificielles (53,0 %), des machines et appareils pour autres industries (+27,3 %), du riz (+25,3 %), des camions et camionnettes pour 10,9 milliards de FCfa contre 3,3 milliards de FCfa, des huiles et graisses animales et végétales pour 8,7 milliards de FCfa contre 3,6 milliards de FCfa.

La baisse des achats d’autres véhicules terrestres (-47,7 %) et du blé (-34,6 %) a amorti cette hausse des importations. Comparées au mois d’octobre 2016, les importations ont augmenté de 22,6 % et leur cumul à fin octobre 2017 s’est chiffré à 2924,9 milliards de FCfa contre 2500,8 milliards de FCfa la période correspondante de 2016, soit une progression de 17,0 %.

Les principaux produits importés au mois d’octobre 2017 demeurent les huiles brutes de pétrole pour une valeur de 33,3 milliards de FCfa, les autres machines et appareils pour une valeur de 27,3 milliards de FCfa, les produits pétroliers finis pour 22,4 milliards de FCfa, le riz pour 20,4 milliards de FCfa et les machines et appareils pour autres industries pour 17,4 milliards de FCfa.

La France demeure le principal fournisseur du Sénégal avec 14,2 %, suivie par la Chine, le Nigeria, l’Inde, les Pays-Bas et l’Afrique du Sud avec respectivement 13,8 %, 10,4 %, 7,1 %, 5,0 % et 3,8 %.

Mamadou SY

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.