banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Bien-être des gens de mer : Un Comité national installé

02 Mai 2018
808 times

Pour améliorer la situation des marins en escale au Port de Dakar, le Sénégal vient d’installer son Comité national pour le bien-être en mer. Ce comité a pour objectif de mettre en place un centre d’accueil pour marins au Port autonome de Dakar.

Chaque année, près de 40.000 marins sont, avec leur navire, en escale au Port autonome de Dakar (Pad). Ces marins qui n’ont pas d’attache dans le pays ont souvent besoin d’assistance pour rendre agréable leur séjour à Dakar. Le Port autonome de Dakar a souffert du manque d’un centre d’accueil. Avant-hier, le Sénégal a mis sur pied son premier comité national pour le bien-être en mer. Ce comité a été installé avec l’appui du Programme international de partenariat d’aide au port. Cette structure internationale a déjà installé une vingtaine de comités dans différents pays sur une demande de 160 pays. L’organisation « Port Welfre Partenership » suggère, à travers ces Comités, que chaque  Port et chaque pays installe des structures comme des centres d’accueil nécessaires au bien-être des marins étrangers de passage dans leur port mais aussi pour les marins nationaux. Le commandant Oumar Dramé, porté à la tête du Comité national sénégalais pour le bien-être en mer, indique que la mise en place d’un centre d’accueil est important pour l’accueil des marins qui passent souvent plus de 40 jours dans des conditions difficiles en mer avant de faire des escales de quelques jours à Dakar. Le pilote au Port autonome de Dakar (Pad) estime que ce centre d’accueil est pertinent pour assister les gens de mer «en facilitant leur bien-être social parce qu’en mer, on est isolé du monde». Compte tenu du fait que le centre Stela Mariste s’acquittait de cette tâche, le président du Comité national pour le bien-être des gens de mer soutient que l’objectif sera de le renforcer.

Le père Christophe Buirette,     aumônier du Port autonome de Dakar qui gère le centre Stela Mariste, pense qu’avec le Comité national, la capacité d’accueil du centre pourra être améliorée. Il rappelle que le centre Stela a accueilli beaucoup de marins du terminal Vraquier en escale à Dakar mais les moyens font défaut. Le père Christophe Buirette espère que le Comité permettra aux marins d’avoir des moyens de transport et de communication pour rester en contact avec leur famille. Ces marins qui sont à des milliers de kilomètres de leur famille ont besoin d’être soutenus pendant leur séjour, selon le père Christophe Buirette.

Le responsable de la communication et de la coopération internationale du Port autonome de Dakar (Pad), Abdoul Hamid Sy a affirmé que ce centre d’accueil va dans le sens de l’épanouissement des gens de mer. «C’est une bonne opportunité pour le Port qui va augmenter son attractivité et son rayonnement international», a-t-il soutenu. Le responsable de la coopération internationale du Pad assure que le port de Dakar va accompagner cette initiative.

Oumar KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.