banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sénégal : Hausse de 208 tonnes des abattages contrôlés de viande en février

03 Mai 2018
763 times

Les abattages contrôlés de viande au Sénégal durant le mois de février 2018 ont connu une augmentation de 208 tonnes comparés à la même période de l’année 2017, selon les données établies par la Société de gestion des abattoirs du Sénégal (Sogas). Ces abattages se sont élevés à 2.118 tonnes durant la période sous revue contre 1.910 tonnes en février 2017, soit une progression de 10,9 % en valeur relative. Toutefois, en variation mensuelle, ces abattages contrôlés de viande se sont repliés de 6,1 %. De 2.256 tonnes en janvier 2018, ils sont passés à 2.118 tonnes un mois plus tard, soit une baisse de 138 tonnes en valeur absolue. La Sogas, qui est une société anonyme de concession de service public, a pour mission principale l’abattage du bétail sur pied et le conditionnement de la viande propre à la consommation respectant toutes les normes d’hygiène et de qualité requises. Pour ce faire, une surveillance et un contrôle rigoureux effectués par des vétérinaires assermentés et professionnels agréés par l’État s’exercent sur toutes les étapes de la production.

(APA)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.