banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Alioune Sarr, ministre du commerce : «Les investisseurs ont besoin de s’installer dans un pays où il existe des infrastructures»

04 Mai 2018
1050 times

Ouvrant le salon des Pme, le ministre du commerce, Alioune Sarr, a estimé que la question ne consiste plus à savoir si le digital constitue un avantage pour les Pme mais plutôt voir comment ces entreprises comptent accompagner le processus de transformation digitale pour survivre. Il souligne que les pays qui émergent et qui sont leaders dans le monde économique se différencient sur trois éléments essentiels : l’environnement macroéconomique du pays, l’offre infrastructurelle et les entreprises. Sur le premier point, il juge nécessaire de mettre tous les moyens en place pour rendre le pays plus attractif pour les investissements nationaux et étrangers. Le second élément est lié à l’offre infrastructurelle.  « Les investisseurs ont besoin de s’installer dans un pays où il existe des infrastructures (télécommunication, routes, aéroports…qui accompagnent la dynamique de développement », a expliqué le ministre. Outre l’assainissement du cadre macroéconomique et les infrastructures, il est aussi essentiel, selon Alioune sarr, pour un pays, de disposer d’entreprises dynamiques qui font la différence avec les pays.

A. DIAW

Intégrer le digital dans le processus de production

Oumy Thiam Sangaré, représentante du président de l’Union des chambres de commerce du Sénégal, note que la majorité des Pme, surtout celles du Sénégal, accusent un retard dans la transition numérique en termes d’intégration et d’optimisation des solutions issues de la transformation digitale. Elle soutient que ce salon entend donner aux Pme une nouvelle impulsion de forte croissance et de compétitivité avec un potentiel de développement et de production de richesses. « Nos Pme doivent apprendre à se familiariser avec le nouveau monde digital et l’intégrer dans leur processus de production, de gestion et de commercialisation », a préconisé Mme Sangaré.

A. DIAW

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.