banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Echanges extérieurs : Les exportations du Sénégal en hausse de 18,9% en mars 2018

14 Mai 2018
881 times

Les exportations sénégalaises sont passées de 142,5 milliards de FCfa contre 119,9 milliards de FCfa au mois précédent, soit une hausse de 18,9%, annonce le Bulletin du commerce extérieur de l’Ansd.

Les exportations du Sénégal sont ressorties, au mois de mars 2018, à 142,5 milliards de FCfa, contre 119,9 milliards de FCfa au mois précédent, soit une hausse de 18,9%, indique le Bulletin du commerce extérieur de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Cet accroissement des exportations sénégalaises, souligne-t-on, est essentiellement dû à l’augmentation des expéditions d’or non monétaire (+41,6%), de poissons frais de mer (+27,2%) et de phosphates (3,8 milliards de FCfa, contre 0,8 milliard de F Cfa au mois précédent). L’Ansd indique, par ailleurs, que cette hausse a été renforcée par l’absence d’exportation d’acide phosphorique au mois précédent contre 17,4 milliards de FCfa, au cours de la période sous revue. Toutefois, souligne l’Ansd, la baisse des exportations d’arachides non grillées (-51%) et d’engrais (-97,5%) a atténué cette hausse. Les principaux produits exportés, au cours du mois de mars 2018, sont l’or non monétaire (24,6 milliards de FCfa), l’acide phosphorique (17,4 milliards de FCfa), les poissons frais de mer (14,1 milliards de FCfa), les produits pétroliers (12,5 milliards de FCfa) et le ciment hydraulique (7,9 milliards de FCfa). La Suisse (15,0%), l’Inde (12,3%), le Mali (10,9%), la Chine (5,3%) et l’Espagne (4,0+%) demeurent les principaux clients du Sénégal. Quant aux importations du mois de mars 2018, elles sont évaluées à 300,4 milliards de FCfa contre 283,6 milliards de FCfa au mois précédent, soit une hausse de 5,9%. Cette hausse des importations est, selon l’Ansd, due à celle des achats à l’extérieur de blé (8,0 milliards de FCfa contre 2,7 milliards de FCfa au mois précédent), de maïs (6,1 milliards de FCfa contre 1,0 milliard de FCfa au mois précédent) et d’autres machines et appareils (+21,4%). Cependant, le relèvement des importations a été modéré par la quasi-absence des achats à l’extérieur d’huile brute de pétrole en  mars 2018 contre 28,9 milliards de FCfa au mois précédent. Comparées au mois de mars 2017, les importations ont connu une baisse de 4,3%. Leur cumul à fin mars 2018 s’est établi à 942,6 milliards de FCfa contre 805,5 milliards de FCfa pour la période correspondante en 2017, soit une hausse de 17,0%. Les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, sont les produits pétroliers finis (37,4 milliards de FCfa), les autres machines et appareils (26,2 milliards de FCfa), le riz (19,5 milliards de FCfa), les métaux communs (15,6 milliards de FCfa) et les produits pharmaceutiques (11,7 milliards de FCfa). Les principaux fournisseurs du Sénégal sont la France (18,5%), la Chine (15,1%), l’Inde (7,3%), les Pays-Bas (5,6%) et la Turquie (4,6%).

Mamadou SY

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.