banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Finances publiques : 501 milliards de FCfa mobilisés à fin mars 2018

15 Mai 2018
603 times

Au Sénégal, les finances publiques ont été essentiellement marquées par une progression dans la mobilisation des ressources financières estimées à 501,1 milliards de FCfa. Ces dernières sont principalement constituées de recettes budgétaires à hauteur de 462,8 milliards, des ressources du Fonds de soutien à l’énergie (Fse) pour une valeur de 6,9 milliards et de dons pour un montant estimé à 31,4 milliards (…). Sur une base annuelle, les ressources ont augmenté de 63,9 milliards (+14,6%) en liaison avec la hausse des recettes fiscales (+43,8 milliards) et des recettes non fiscales (+13 milliards). La performance observée sur la mobilisation des recettes fiscales est attribuable aux impôts indirects (259,6 milliards) qui se sont renforcés de 14,1% (+32,0 milliards). Cette hausse est portée essentiellement par les recouvrements au cordon douanier qui ont progressé de 20,1% (+23,3 milliards) (...). Au titre de la mobilisation des impôts directs, une augmentation de 6,7 milliards est observée, sous l’effet de la hausse des impôts sur le revenu et de l’impôt sur les sociétés. Cette orientation des recettes budgétaires a, toutefois, été atténuée par les recouvrements de la taxe spécifique pétrole et de l’impôt sur le revenu des valeurs mobilières (Irvm), en baisses respectives de 4,1 milliards et 4,9 milliards.

Les dépenses sur une tendance baissière
Pour ce qui est des dépenses budgétaires, elles sont évaluées à 651,1 milliards de CFa à fin mars 2018 contre 735,4 milliards un an auparavant, soit une diminution de 84,2 milliards (-11,5%). Cette situation, d’après la Dpee, traduit les contractions simultanées des dépenses en capital et des dépenses de fonctionnement, comparativement à la même période de l’année précédente. Les investissements sont exécutés sur ressources internes et externes pour des montants respectifs de 96 milliards et 135,4 milliards. Leur contraction est imputable aux diminutions respectives des composantes financées sur ressources intérieures et extérieures, de 67,4 milliards (-41,5%) et 40,5 milliards (-23%).              

A. DIAW

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.