banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Transformation de produits alimentaires : 4,8 millions de FCfa de la Fondation Sococim au groupement « les sœurs jumelles »

18 Mai 2018
614 times

Deux ans après avoir obtenu un premier financement de la Fondation Sococim, le groupement « Les sœurs jumelles » vient recevoir un deuxième appui. Il s’agit d’un chèque de 4,8 millions de F Cfa qui a été remis par Mme Patricia Diagne, administrateur de ladite fondation à ces femmes transformatrices de Rufisque. « Le premier financement a été accordé en 2016. Nous avions, à cette époque, réalisé un travail d’accompagnement en organisation pour nous assurer que les procédures permettaient à ce groupement d’assurer des activités pérennes. Le groupement a bien suivi tous ces conseils. Aujourd’hui, il est revenu vers nous avec de nouvelles ambitions et c’est normal que nous l’accompagnions dans ses nouvelles ambitions. Nous souhaitons que tous les groupements puissent développer de la même manière leurs activités à Rufisque », a expliqué Mme Patricia Diagne. En effet, le premier financement a permis au groupement « Les sœurs jumelles » de s’équiper à travers l’achat d’un moulin à mil et d’une décortiqueuse. Mais aussi, elles ont pu se procurer de la matière première. Le nouvel accompagnement va permettre à ces femmes de la « vieille ville » d’accroître substantiellement leur production journalière à travers l’achat d’un émotteur et d’un séchoir.

Si la production journalière est de 250 kg de mil à l’heure actuelle, «Les Sœurs jumelles» espère, avec ce financement, la porter à 500 kg. La présidente du groupement, Fatou Maïssa Dia, voit l’avenir d’un bon œil. « Je suis très contente de recevoir, à nouveau, une deuxième subvention de la Fondation Sococim qui me permettra d’acheter un émotteur et un séchoir et de transformer en qualité et en quantité », a dit Mme Dia dont le groupement est régulièrement invité au Salon international de l’agriculture de Paris. Cet appui de la fondation est fait sans intérêt et sans caution.

Car, selon Patricia Diagne, il participe à la « volonté nationale » de promouvoir le consommer local.

M. NDONG

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.