banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Maîtrise de ressources halieutiques : Le Crodt-Isra accueille un cours régional

31 Mai 2018
669 times

Pour une meilleure connaissance des ressources halieutiques et de l’océan en général, l’Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra), à travers le Centre de recherches océanographiques de Dakar-Thiaroye (Crodt-Isra), accueille un cours régional regroupant des membres de plusieurs pays africains.

Connaître l’importance économique et sociale de la côte, de l’océan, prévenir certaines situations et savoir comment élaborer les politiques économiques pour le secteur. C’est en substance, l’objectif visé par l’atelier régional sur la modélisation des océans qui se tient depuis hier à l’Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra) et reçu par le Centre de recherches océanographiques de Dakar Thiaroye (Crodt-Isra), en collaboration avec l’Unesco, la Commission océanographique intergouvernementale de l’Afrique (Ioc-Africa). Plus de 10 pays sont représentés à cette formation sur la modélisation des océans. Compte tenu du fait que moins de 5% des fonds marins sont actuellement cartographiés, le directeur du Centre de recherche océanographique de Dakar Thiaroye (Crodt-Isra), Dr Massal Fall, soutient que l’atelier est très important pour permettre à des pays côtiers comme le Sénégal d’avoir des informations sur les ressources économiques dont regorgent les océans. «Il est important de connaître ces phénomènes, de les comprendre. C’est une nécessité de former les gens à prévenir les phénomènes océaniques et de savoir comment agir. Le Sénégal est un pays qui a une très forte tradition de pêche avec une alimentation qui dépend essentiellement des protéines d’origine halieutique et il est important d’analyser les ressources de l’océan», dit le directeur du Centre de recherche océanographique de Dakar-Thiaroye (Crodt-Isra). Le directeur scientifique de l’Isra, Dr El hadji Traoré est allé dans le même sens en soutenant que le Sénégal est l’un des pays les plus importants en matière de pêche avec plus de 700 kilomètres de côte. Compte tenu de cela, il pense qu’il est utile de connaître l’importance économique et sociale de la côte, de l’océan. Pour lui, l’Isra, qui abrite le Centre de recherches océanographiques, est dans cette dynamique parce que «les chercheurs ont un devoir de connaître, de prévenir et surtout de conseiller les décideurs et le législateur pour mieux anticiper». «Il est important que le secteur de la pêche puisse savoir, avec plus de précisions, les prévisions concernant ses ressources dans le futur, les capacités de pêches, les risques et, par conséquent, de mieux gérer notre production halieutique et d’en tirer le maximum de profit. Cela nous permettra d’avoir des modèles fiables pour préparer les projets futurs», laisse entendre le directeur scientifique de l’Isra. Il rappelle aussi qu’en plus des ressources halieutiques vivantes et algales en général, l’océan regorge de ressources non vivantes comme le pétrole, le gaz, le sel, le sable, divers minéraux, entre autres, qui doivent être maîtrisées.

M. Traoré affirme ainsi que ce cours régional sur la modélisation des océans pour les pays africains est en adéquation avec la politique halieutique de l’Etat du Sénégal comme déclinée par le Pse et pris en compte dans le Plan stratégique de développement de l’Isra de 2018-2022.

Oumar KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.