banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Le Dg de l’Isra sur la reconstitution du Capital semencier : « Le Sénégal peut atteindre 2 millions de tonnes d’arachide... »

08 Jui 2018
1485 times

L’Isra est dans une dynamique d’une nouvelle carte variétale sur l’arachide. Elle lui permettra de contribuer efficacement à l’atteinte d’un objectif de production nationale de 2 millions de tonnes d’arachide, a déclaré, hier, à Saint-Louis, le directeur général de l’Institut sénégalais de recherches agricoles, Dr Alioune Fall. M. Fall s’est réjoui des performances agricoles obtenues par le gouvernement dans la mise en œuvre du Pse, du Pracas et du Pnar. Des performances qui ont permis à notre pays d’enregistrer une production d’1,4 million de tonnes d’arachide.

Selon lui, si l’Isra arrive à homologuer de nouvelles variétés de semences d’arachide, « notre pays pourra, à coup sûr, produire 2 millions de tonnes d’arachide, cet objectif est réalisable car, toutes les conditions sont réunies pour améliorer de manière significative la production arachidière ». Il a enfin longuement insisté sur l'urgence et la nécessité de renforcer les moyens dont dispose l'isra, en vue de lui permettre d'accomplir, dans de très bonnes conditions, la mission qui lui est dévolue, consistant à produire des semences certifiées et à contribuer efficacement, à travers la recherche agricole, à l'atteinte de l'ensemble des objectifs du Plan Sénégal émergent (Pse).

S’adressant à la presse, Alioune Fall a réitéré l’engagement indéfectible de l’Isra, à travailler d’arrache-pied pour changer la carte variétale de l’arachide. Il a précisé que l’Isra a déjà homologué une dizaine de variétés d’arachide,  mais que ses services vont « remplacer rapidement les anciennes variétés par des variétés de semences d’arachide qui ont des potentiels de production beaucoup plus importants ». Avec un itinéraire technique adapté, ces nouvelles variétés permettront aux producteurs d'arachide sénégalais d’obtenir un rendement de 2,5 tonnes à l’hectare. Pour ce faire, a noté le directeur général de l’Isra, il est absolument nécessaire d’accompagner les producteurs dans l’encadrement, afin de leur permettre d’avoir une idée des exigences de ces nouvelles variétés d’arachide en termes d’engrais, de traitement phytosanitaire, entre autres.

Mbagnick Kharachi Diagne

UNE NOUVELLE VARIÉTÉ DE RIZ DE 58 JOURS BIENTÔT HOMOLOGUÉE
L’Isra est en train de tout mettre en œuvre pour homologuer, dans les plus brefs délais, une nouvelle variété de semence de riz à cycle très court (58 jours), a annoncé le directeur général de l’Isra, Alioune Fall. Il a déclaré qu’avec les variétés de riz existantes, il est possible emblaver tout le bassin arachidier en riz et toutes les zones agro-écologiques de notre pays. Selon lui, si le gouvernement arrive à mettre à contribution la riziculture pluviale, les producteurs sénégalais dépasseront largement l’objectif de production d’un million cinquante mille tonnes de riz blanc, équivalant de l’objectif du Programme national d’autosuffisance en riz, soit 1,6 million de tonnes de paddy.

Mb. K. Diagne

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.