banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Réglementation de l’électricité en Afrique : La Bad lance le premier indice le 20 juin

14 Jui 2018
727 times

La Banque africaine de développement (Bad) lancera, le 20 juin prochain, à Port-Louis, la capitale mauricienne, un rapport phare intitulé « Indice 2018 de réglementation de l’électricité (Ire) ».

Dans un communiqué reçu à notre rédaction, l’institution renseigne que c’est un outil spécial qui mesure le niveau de développement des cadres réglementaires dans les pays africains et analyse leur impact sur les performances dans les secteurs de l’électricité sur le continent. L’Ire, précise-t-on, sera lancé en marge du Forum africain sur l’énergie qui aura lieu du 19 au 22 juin prochain à Port- Louis. Il a été établi à partir d’informations recueillies auprès d’organismes régulateurs du secteur de l’électricité et de compagnies d’électricité de 15 pays africains. Grâce à son initiative «New Deal pour l’énergie en l’Afrique », la Bad s’est donnée pour objectif d’atteindre, d’ici à 2025, l’accès universel à l’électricité sur le continent.  Pour y parvenir, elle souligne que des investissements privés importants, dans les secteurs de l’énergie et de l’électricité des pays africains, seront nécessaires. «Un cadre réglementaire solide dans le secteur de l’électricité fondé sur l’état de droit et régi de manière transparente et efficace sera indispensable pour mobiliser les financements de première importance », lit-on dans le document. En outre, poursuit la Bad, une évaluation périodique des organismes régulateurs telle qu’elle est menée dans de nombreux pays développés permettra de détecter, de manière précoce, d’éventuels problèmes et lacunes, et d’y remédier rapidement.

Aliou KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.