banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Titrisation à la Brvm : Cofina lève, avec succès, 16 milliards de FCfa

14 Jui 2018
782 times

Pour sa première opération de titrisation à la Brvm, la Cofina, spécialisée dans le financement des Pme, a réussi à lever 16 milliards de FCfa, soit une souscription de 60%. L’institution sollicitait du marché financier régional 10 milliards.

La Compagnie financière africaine (Cofina) a réussi sa première opération de titrisation à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) en levant plus de 16 milliards de FCfa, soit une souscription de 60 %, selon un communiqué en date du 13 juin. Cofina sollicitait le marché boursier régional pour un montant de 10 milliards de FCfa.

Les fonds collectés proviennent de souscripteurs résidant dans différents pays tels que le Burkina Faso, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Gabon, le Maroc mais aussi l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Suisse. La bonne réponse du marché financier est accueilli comme « un fort intérêt des investisseurs » à l’égard de cette institution de mésofinance (chaînon de la finance située entre la micro finance et les banques traditionnelles).

« Le franc succès de cette opération est bien la preuve que les investisseurs voient en Cofina et dans le secteur de la mésofinance un potentiel encore sous-exploité. Les personnes morales, constituées de compagnies d’assurance majoritairement, représentent 84 % des souscripteurs, signe indiscutable que nous avons la confiance de nos pairs et de nos partenaires. L’argent collecté sera réinvesti dans l’économie réelle pour accompagner les petites et moyennes entreprises à se structurer dans nos pays de la sous-région », a déclaré Jean-Luc Konan, Pdg de Cofina. Fondé en 2013, l’institution de mésofinance s’est donnée comme mission d’accorder des crédits aux Pme qui constituent 90 % des entreprises d’Afrique, mais qui sont confrontées à des difficultés d’accès au financement. Cofina gère un portefeuille de plus de 108.000 clients répartis sur six filiales, elle est présente au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, au Congo et au Gabon. Son total bilan est de 96 milliards de FCfa.

Malick CISS

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.