banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Intervention de l’Afd au Sénégal : 13 projets financés à hauteur de 140 milliards de FCfa en 2017

14 Jui 2018
1326 times
Rémy Rioux, Dg de l'Afd. Rémy Rioux, Dg de l'Afd.

La représentation de l’Agence française de développement (Afd) au Sénégal a fait le bilan de ses activités pour 2017. Selon sa directrice, Laurence Hart, au cours de cette année, l’institution a financé 13 projets pour un montant de 214 millions d’euros, soit environ 140 milliards de FCfa.

La directrice du bureau de l’Agence française de développement (Afd) au Sénégal a présenté, hier, le bilan de ses activités pour 2017. Selon Laurence Hart, au cours de cette année, la structure a financé 13 projets pour un montant global de 214 millions d’euros, soit près de 140 milliards de FCfa. Elle rencontrait la presse en compagnie de Philippe Chedanne, directeur régional grand Sahel de l’Afd. « Le Sénégal est un pays prioritaire pour l’Afd. C’est pourquoi, nous mobilisons toute notre gamme de financement», a expliqué Mme Hart. Il s’agit de financements variés dont 140 millions d’euros en prêt souverain ; 54 millions d’euros de fonds délégués et 20 millions d’euros pour le secteur privé. Pour les projets financés, poursuit la directrice du bureau de l’Afd, le secteur de l’agriculture est bien pris en compte (32 millions d’euros pour le projet Apefam et 47 millions d’euros pour celui de Tiers Sud). Le secteur de l’eau et de l’assainissement n’a pas été en reste. Dans cette rubrique, l’Afd a mobilisé 41 millions d’euros pour l’aide budgétaire sectorielle eau, 15 millions d’euros pour la lutte contre les inondations et 0,6 million d’euros pour l’hydraulique dans la région de Matam. Les financements de l’Afd ont également touchés les énergies renouvelables, dont 51,65 millions d’euros ont été destinés au projet Smartgrids. Il y a également la diaspora sénégalaise avec un financement de 11,35 millions d’euros. Laurence Hart a, en outre, précisé que l’Afd a, depuis 2007, engagé un volume d’investissement de 1,6 milliard d’euros au Sénégal. Actuellement, l’Afd exécute 47 projets pour 69 conventions de financement dans notre pays.
 
1,6 milliard d’euros en dix ans
Concernant le financement du Pse, sur un engagement de 400 millions d’euros pris par l’Afd au Groupe consultatif de Paris en 2014, elle renseigne qu’à la date du 31 décembre dernier, le montant est évalué à 700 millions d’euros.

Pour 2018, l’Afd se lance dans un fort engagement en faveur de l’éducation notamment en soutenant les efforts du gouvernement dans le Partenariat mondial pour l’éducation dont la dernière conférence s’est tenue en février dernier à Dakar. Les autres priorités de l’institution au Sénégal pour cette année concernent également la décentralisation, la lutte contre l’érosion côtière à Saint-Louis, la baie de Hann.

Mme Hart a indiqué qu’en 2017, l’Afd a franchi le cap de 10 milliards d’euros d’engagements dans le monde. « En 2017, on a noté une progression de nos activités avec 10,4 milliards d’euros d’engagements dans le monde. C’est un seuil important. Nous voulons le porter à 12 milliards d’euros en 2020 », a-t-elle dit.

Pour le Sahel, l’Afd, informe son directeur régional, a mobilisé au cours des dix dernières années, 4 milliards d’euros dont 1,6 milliard d’euros pour le Sénégal. Selon Philippe Chedanne, au cours de cette période, près de 700 conventions de financement ont été signées.

Aliou KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.