banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Pascal de Izaguirre, Pdg de Corsair : Les accords bilatéraux, un frein au décollage de l’aérien en Afrique

16 Jui 2018
847 times

Dans le transport aérien, la concurrence est très bénéfique pour la croissance du trafic et la baisse du prix des billets d’avion. C’est ce qui pousse Pascal de Izaguirre, Pdg de Corsair, à dénoncer les accords bilatéraux sur l’aérien pour « libérer les entraves aux échanges de passagers et de marchandises ».  

« Trop de pays africains subissent un carcan réglementaire par des accords bilatéraux qui datent de plusieurs décennies. Nous croyons au développement du transport aérien pour libérer les entraves au développement économique à travers des échanges de passagers et de marchandises. Nous sommes ouverts à des accords dits « de ciel ouvert » ». Ainsi plaide Pascal de Izaguirre, Pdg de Corsair qui avait convié à Paris, du 4 au 6 juin, une dizaine de journalistes sénégalais à un voyage de presse. La remise en cause des accords bilatéraux est l’un des axes de la communication offensive de Corsair pour continuer d’exister au Sénégal où la compagnie française exploite 7 vols au départ de Paris pour Dakar par semaine, tout comme à Abidjan.
 
Importance du marché sénégalais
Depuis janvier 2018, la compagnie française dessert Bamako (Mali) deux fois par semaine. Pour Pascal de Izaguirre, l’Afrique souffre, aujourd’hui, de ses accords aériens qui n’existent que sur notre continent. « Beaucoup de pays (africains) ne peuvent pas développer des échanges à cause de ces accords », a-t-il poursuivi. Pour argumenter sa conviction, le Pdg de Corsair donne l’exemple de la présence de sa compagnie sur le tarmac des aéroports sénégalais, ivoirien et malien.

« L’arrivée de Corsair au Sénégal (depuis 1993) a provoqué une explosion du trafic aérien, une chute du prix du billet d’avion et a démocratisé le voyage et le fret. Tui France (dont Corsair est une filiale) est le premier tour operator à envoyer, en nombre, des touristes au Sénégal avec nos installations à Saly ». Le poids du marché français sur l’axe Paris – Dakar  est de 78%, alors que le poids du marché sénégalais est de 22%. Le Sénégal a donc une importance capitale pour Corsair qui, en retour, participe au développement du tourisme au Sénégal, au départ de Paris. Ainsi, l’arrivée de Air Sénégal Sa n’est pas « une mauvaise chose », selon la direction de Corsair. La compagnie aérienne française se dit « prête » à travailler avec la compagnie sénégalaise sans en préciser les contours. C’est une collaboration qui pourrait porter sur le marché intérieur sénégalais. L’Afrique a besoin de « libérer les énergies », « d’abolir les frontières », de « faire tomber les barrières » pour favoriser le développement du transport aérien. Une vision que Pascal de Izaguirre va certainement défendre lors de sa communication au forum « Africa Convergence » qui se tiendra à Dakar du 21 au 22 juin prochain. Corsair, c’est 470 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 1,2 million de passagers et 17 000 tonnes de fret transportés par an.

Moussa DIOP, envoyé spécial à Paris (France)

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.