banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Direction générale de la comptabilité publique et du trésor : Des réformes «inévitables» en cours

02 Juil 2018
794 times

Le Directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor, Cheikh Tidiane Diop, qui présidait un diner-débat de l’Amicale des contrôleurs du Trésor du Sénégal, a indiqué que cette structure est à un tournant historique de son évolution. Il soutient qu’avec la nouvelle plateforme de paiement Sica-Star de la Bceao, les réformes de l’administration du Trésor sont inévitables.

Lors d’un diner-débat de l’Amicale des contrôleurs du Trésor du Sénégal (Acts), tenu ce samedi, sur leur contribution au processus de réforme du Trésor, le directeur général de la comptabilité publique et du trésor, Cheikh Tidiane Diop, a indiqué que les réformes sont devenues indispensables. Il a partagé, avec les contrôleurs du trésor, quelques axes de la réforme des structures du trésor, des métiers du trésor et de l’organisation de la structure. Pour lui, l’administration du trésor «est à un tournant historique de son évolution». «Au regard de l’évolution de l’environnement juridique, de l’environnement technique, administratif dans lequel nous évoluons, il faut la réforme. Cet environnement a été impacté par l’adoption et la mise en œuvre de la première phase du Pse, de l’Acte 3 de la décentralisation ; parce que la phase institutionnel de l’Acte 3 est derrière nous, mais la deuxième phase qui est la phase financière qui implique fondamentalement les services du trésor, notamment le réseau des receveurs municipaux, qui ont la charge de la gestion comptable et financière des collectivités territoriales, implique notre administration», explique Cheikh Tidiane Diop. Poursuivant,  M. Diop soutient que l’avènement et la mise en application prochaine des nouvelles directives de l’Uemoa de 2009, l’adhésion de l’administration du trésor à la plateforme de paiement Uemoa, Sica-strar, qui est opérée par la banque centrale, «ont induit, aujourd’hui, des réformes inévitables au sein de nos procédures et de notre organisation».

Un groupe de travail sur ces réformes mis en place

Pour l’opérationnalisation de ces réformes, Cheikh Tidiane Diop révèle qu’il a commis un groupe de travail au sein duquel l’Amicale des contrôleurs du Trésor a été représentée. Le rapport de ce groupe de travail devra faire prochainement l’objet d’un atelier national à l’échelle de l’ensemble des services du trésor pour validation avant la proposition pour adoption au ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui «soutient et appuie cette réforme».
Au-delà de la présidence protocolaire de cette soirée, M.Diop a délivré un message aux collègues qui sont déjà au sein de l’administration du Trésor, mais aussi à la nouvelle promotion de contrôleurs du Trésor qui fait son entrée dans cette structure. «Les valeurs fondamentales qui fondent notre administration du trésor sont des valeurs d’engagement, de compétence, d’intégrité et de discrétion professionnelle. J’ai tenu à rappeler comme les ainés, de toujours avoir en bandoulière comme sacerdoce de servir l’Etat et non de se servir de l’Etat».

Le conférencier qui a fait une présentation sur la contribution du contrôleur du Trésor dans le processus de réforme, a confirmé qu’avec le nouveau système Sica-Star, il faut une adaptation des agents du Trésor. Selon Samba Laobé Dieng, contrôleur du trésor et agent comptable, dans la même logique, avec la déconcentration de l’ordonnancement des dépenses de l’Uemoa qui fait que le ministre des Financesne sera plus l’ordonnateur principal du budget (certains ministères et responsables d’institution pourront également l’être), l’administration du trésor devra s’adapter.

Le président de l’Acts, Bacary Dansokho, allant dans le même sens, soutient qu’ils ont jugé utile de réfléchir, sur cette réforme, avec les membres afin d’avoir plus de contributions et d’éléments à fournir à la direction générale. Cette activité entre dans la première édition de la journée du contrôleur du trésor pour faire de l’amicale un cadre de partage et de consolidation des liens. Cette journée a permis aussi d’intégrer la nouvelle promotion des contrôleurs du trésor sortis de l’Ena.

Oumar KANDE
 

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.