banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Gamou de Malicounda : Cheikh Tahirou Doucouré appelle à un retour à la foi

02 Jan 2016
2478 times

La 104ème édition du Gamou annuel de Malicounda a été célébrée dans une communion et une ferveur intense. Le Khalife général des « Hamalistes », Cheikh Tahirou Doucouré, dit être en phase avec le président Macky Sall dans sa lutte contre le radicalisme.
La communauté « Hamaliste » a célébré son gamou dans une belle ferveur religieuse à Malicounda, foyer de rayonnement de cette branche du tidjanisme au Sénégal. Tout comme les années précédentes, la célébration a mobilisé des milliers de  fidèles venus de partout. Le Khalife Cheikh Tahirou Doucouré a appelé à un retour à la foi, invité ses coreligionnaires à s'inspirer de la vie de Muhammad (Psl). Il a rendu un hommage au chef de l’Etat, Macky Sall, pour sa lutte contre l’extrémisme religieux. Le guide religieux a en outre déploré le nouvel islamisme qui est en train de prendre forme et véhiculé par des hommes qui disent combattre au nom de Dieu. Selon lui, il n’y a qu’un seul islam : celui prôné par le Sceau des prophètes. Cheikh Tahirou Doucouré s’est dit être en phase avec le président Macky Sall dans sa lutte contre le radicalisme religieux. S’agissant du port de la burqa, le guide des « Hamalistes » a également fait savoir que si cela constitue une question de sécurité nationale, son interdiction se justifie.
Baba Tandian qui dirigeait la délégation officielle, a apporté un message de salutation du chef de l’Etat. Selon lui, la communauté soninké au Sénégal s’est fortement agrandie et a un rôle à jouer dans un Sénégal émergent. « C’est ce que le khalife a compris et nous a béni pour que nous puissions être des rassembleurs pour l’idéal sénégalais », a dit M. Tandian. S’agissant du programme de modernisation des cités religieuses, M. Tandian a dit avoir une assurance sur les actions que le président va faire et qui seront étendues jusqu’à Malicounda. « Aujourd’hui, il n’y a plus de petites familles religieuses. Vu ce qui se passe sur le plan mondial avec le radicalisme et l’extrémisme, il ne faut négliger aucun foyer religieux », a-t-il indiqué. « Ces familles religieuses sont là depuis longtemps et ont forgé les Sénégalais dans un islamisme modéré et accepté de tout le monde ; ce qui fait que l’intégrisme n’a pas sa place au Sénégal qui est protégé grâce à ces foyers religieux qu’il faut vraiment soutenir », a-t-il noté.

S. O. FALL


Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.