banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre la banalisation de l’homosexualité : « Jamra » annonce le soutien de Touba

04 Jan 2016
2008 times

En tournée nationale et à la tête d’une forte délégation du bureau exécutif de l’Ong “Jamra”, Imam Massamba Diop était à Touba. Reçu par le khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, il a reçu les encouragements, le soutien sans faille et les bénédictions de Touba, dans le cadre de la croisade que son organisation mène contre l’homosexualité et le terrorisme.

Reçu avec sa délégation dans la résidence des hôtes derrière Tamim, dans le cadre de sa tournée nationale dans les foyers religieux du pays entamée depuis le 21 décembre, l’Imam Massamba Diop a dit toute sa détermination à mener le combat contre les homosexuels et les terroristes. « Ce combat, a-t-il dit, nous le menons pour la santé morale et mentale des populations et c’est pour cela que nous pensons que nous allons triompher »,  avant de proposer aux jeunes d’accepter d’étudier et de retourner à la terre. Il est aussi convaincu qu’il n’y a « que le travail qui peut nous mener vers l’excellence et nous éloigner de la déchéance ».
L’Imam Massamba Diop, sorti ragaillardi de son audience avec le khalife général des mourides, a laissé entendre « qu’il est vrai que le président Macky Sall a dit : « Tant que je serais là, l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée. Il a ensuite récidivé lors de la visite du président des Etats Unis à Dakar, et nous l’en remercions, au nom de Jamra, pour cette volonté affichée de ne jamais dépénaliser l’homosexualité au Sénégal ». Mais, s’empresse-t-il d’ajouter, « nous avons récemment constaté que des homosexuels arrêtés à Kaolack ont été remis en liberté ». Très offusqué par le verdict favorable aux adeptes de pratiques homosexuelles contraires aux valeurs de l’Islam, il déclare : « Ces gens nous ont poignardés trois fois. D’abord ils ont attendu la nuit de la célébration de la naissance du prophète Mohamed, qui est la veille de la nuit suivante qui commémore la naissance du prophète Issa « Jésus » puis en choisissant une maison d’éducation pour organiser un mariage homosexuel, enfin en piétinant l’article 319 du Code de procédure pénale qui interdit les unions contre-nature. Si nous ne commentons pas la décision du procureur qui les a libérés faute de preuves, nous faisons confiance à la police nationale, assez outillés pour ne pas se tromper de cible, on ne peut que s’en remettre au Tout-Puissant ».
« Je l’ai dit au Khalife, nous allons vers la banalisation de l’homosexualité et, si l’on n’y prend garde, on risque d’assister impuissant à la dépénalisation de l’homosexualité. Très sensible à notre message, le khalife général nous a promis un soutien ésotérique et exotérique. Emanant de Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, cela nous rassure et nous réconforte », a confié l’Imam Diop.
Auparavant, le président de l’Ong “Jamra” a évoqué l’autre objectif de lutte contre les terroristes qui donnent une fausse image de l’Islam et de rappeler aux populations que l’Islam est une religion de paix, de solidarité, de convivialité et d’entraide. L’Islam est une religion qui ignore la barbarie, la tuerie. Enfin, l’Islam n’est pas cette violence que les autres veulent faire croire au non des musulmans». La délégation qui est passée par quelques foyers religieux, compte parcourir les autres foyers du Sénégal dans le cadre de cette croisade contre la fausse caricature de l’Islam et l’homosexualité.

Mamadou DIEYE


Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.