banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Rappel à dieu d'El Hadj Ibrahima Niass : Le Khalife de Léona Niassene n’est plus

10 Nov 2017
483 times

El Hadj Ibrahima Niass, le khalife général de Léona Niassene, n'est plus. Le guide religieux a été rappelé à Dieu, hier jeudi en fin de soirée, à la suite d'une longue maladie.

La communauté musulmane du Sénégal est en deuil. Le khalife général de Léona Niassene, El Hadj Ibrahima Niass, une des principales familles religieuses de la région de Kaolack, à été rappelé à Dieu, a annoncé une source hospitalière. Le défunt qui a hérité du khalife de son frère aîné, El Hadj Omar Niass, il y a 8 ans (en 2009), est le fils d’El Hadj Abdoulaye Niass, le premier khalife du fondateur de ce foyer religieux qui a contribué à la propagation de l'islam en Sénégambie.

El Hadj Ibrahima Niass connu pour son érudition est parti en laissant à la postérité l'œuvre de sa vie : le parachèvement de la grande mosquée de Léona Niassene inaugurée en présence du Président Macky Sall. Un édifice dont les minarets surplombent ce quartier situé au centre de la ville de Kaolack dont l'architecture rappelle celle de la mosquée bleue d'Istanbul, en Turquie. El Hadj Ibrahima Niass s'était particulièrement investi dans cette réalisation en rachetant sur ses deniers personnels, les maisons alentours et le démarrage du chantier avant que le président Macky Sall ne l'inscrive parmi les chantiers du Programme de modernisation des cités religieuses.  Lors de l'inauguration de l'édifice religieux le président de la République avait rappelé les liens d'amitié qui le lient à cette figure emblématique de l'islam au Sénégal. L'enterrement est prévu ce vendredi à Leona Niassene. La rédaction du « Soleil » présente ses condoléances à la famille et à toute la communauté Niassene.

Elimane FALL

La mosquée de la Cité porte son empreinte indélébile
Mosquée Léona NiassèneLe khalife général de Léona Niassène, El H Ibrahima Niass, a été rappelé à Dieu, hier nuit, à Kaolack, après une longue maladie. Il avait 81 ans. Sa principale préoccupation était l’achèvement des travaux de la grande mosquée de sa cité. Une œuvre dans laquelle il sera accompagné par le chef de l’Etat, Macky Sall.

En effet, lorsqu’en 2009, il accédait au khalifat, après la disparition  de son prédécesseur, El H Omar Niass, décédé à l’âge de 93 ans des suites d’une maladie, El H Ibrahima Niass avait 73 ans. Ce jour là, il avait invité les talibés à la pose de la toiture de la mosquée de Léone Niassène. Une mosquée dont les travaux ont été terminés par le chef de l’Etat, Macky Sall dans le cadre du programme spécial de modernisation des sites religieux et qu’il a inaugurée le vendredi 10 mars 2017.

L’on retiendra de lui qu’il avait tout fait pour achever les travaux de la grande mosquée de Léona Niassene. L’édifice religieux a été bâti en 1964 par Mame El Hadj Abdoulaye Niass et a fait l’objet de travaux d’extension et d’achèvement pris en charge par le Programme initié par le président de la République. « Il est de notre devoir de répondre aux préoccupations des populations dans un pays de croyants. C’est pourquoi ce programme a été institué pour accompagner les communautés religieuses notamment les musulmans qui constituent 94 à 95 % des Sénégalais », avait alors dit le chef de l’Etat, Macky Sall, qui a promis de poursuivre « ces efforts dans toutes les communautés religieuses partout dans le pays».

D’après le chef de l’Etat qui faisait le récit de sa rencontre avec le Khalife, au lendemain de son élection à la magistrature suprême, ce dernier lui avait dit que sa principale préoccupation était « l’achèvement de la grande mosquée ». « Ma première, ma deuxième et ma troisième préoccupations étaient l’achèvement des travaux de la mosquée de Léona Niassene », disait-il.

C’est pourquoi le Khalife général de Léona Niassène, El Hadj Ibrahima Niass, lors de l’inauguration de ce grand édifice, avait chaleureusement remercié le président Macky Sall « pour avoir respecté tous les engagements souscrits dans les travaux d’achèvement de la grande mosquée ». Il lui alors assuré un « soutien indéfectible de toute la communauté de Léona Niassène ». Comme lui, toute la famille avait exprimé sa gratitude au président Macky Sall pour son soutien à l’édification de ce lieu de culte.

D. MANE

Last modified on vendredi, 10 novembre 2017 14:10
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.