banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Traite d’êtres humains en Libye : Chérif Atkhana Aïdara appelle à sanctionner les auteurs

02 Déc 2017
285 times

A l’occasion de la célébration du Maouloud, Chérif Atkhana Aïdara a invité tout le monde à cultiver l’amour et la paix pour un monde meilleur. Cherif Cheikh Atkhana Aïdara a aussi condamné, avec la plus grande énergie, la traite d’êtres humains récemment révélée par la presse en Libye.

Devant les disciples et en présence des autorités départementales de Rufisque, il a jugé inacceptable de telles pratiques à l’heure actuelle. « Le temps n’est plus aux paroles et aux incantations ; il faut agir et punir avec la plus grande sévérité les auteurs de ce crime contre l’humanité », a dit le chef religieux, appelant à sanctionner ces pays, ces gouvernements et ces individus qui se livrent à ce trafic. Le guide en appelle aussi au sens de l’équilibre, de la mesure et à l’acceptation de l’autre au moment où les extrémistes religieux et les islamophobes se nourrissent de la peur et de la violence. Cette année, la cérémonie a été placée sous le thème de l’amour et de la foi. « L’Amour de Dieu et de Son Prophète Mouhamed (Psl), l’amour de son prochain et le respect de l’être humain doivent constituer le fil conducteur de nos actions pour un monde de paix », a rappelé le guide religieux.

Revenant sur le sens de la célébration du Maouloud, Chérif Atkhana estime que c’est l’occasion pour la Oumah de revisiter la pensée, la vie et l’œuvre du Prophète (Psl) basées sur les commandements de Dieu mais aussi sur le modèle parfait qu’il a incarné pendant 63 ans. Il a rappelé aux fidèles que la vie du prophète Mouhamed (Psl) doit être une source d’inspiration, un guide pour nos actions de tous les jours. Et au-delà du prophète Mouhamed (Psl), il est aussi question de revisiter la vie des prophètes et de prendre connaissance du contenu des livres saints. « Cette quête de connaissance de l’autre nous conduira à repousser les frontières de l’ignorance, à dompter nos peurs pour des relations apaisées et pour l’amélioration de notre vie commune aussi bien au niveau social que dans le libre exercice de nos cultes », a dit Chérif Atkhana Aïdara. Enfin, le responsable religieux a rappelé au président de la République un projet qui lui est cher, à savoir la prise en compte de Ngoumba Guéoul, considéré comme la capitale de la Khadriya au Sénégal, dans le Programme national de modernisation des cités religieuses. Pour lui, c’est un droit légitime dont les disciples khadres doivent profiter pleinement.

Maguette NDONG

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.