banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Journée internationale des volontaires : Le changement climatique au cœur des préoccupations

07 Déc 2017
418 times

« Les volontaires : premiers à agir. Ici. Partout » est le thème de la Journée internationale des volontaires » célébrée hier. Au Sénégal, cette célébration s’étale sur toute la semaine nationale du volontariat et a comme cadre le village de Yoff. Le sous-thème, « rôle des volontaires face au changement climatique », marque la volonté de ces promoteurs de la solidarité d’interpeller les populations et les décideurs sur la nécessité de mener des actions concertées pour sauver l’humanité de ce péril.

Une représentation théâtrale a bien égayé la nombreuse assistance venue célébrer les valeurs de partage et de solidarité que promeut le volontariat dans toute sa magnificence. Il a été question dans ce spectacle dramatique de mettre en lumière la citoyenneté et de condamner les comportements nuisibles au cadre de vie, à l’aventure collective. C’est cette communion nécessaire que la célébration de la Journée internationale des volontaires veut mettre en exergue. Le sous-thème de cette édition : « rôle des volontaires face au changement climatique » en témoigne largement car découlant d’une appréhension commune.

Les multiples effets du changement climatique impactent directement l’environnement naturel du Sénégal. Les zones littorales font partie des espaces naturels les plus touchés par ce phénomène. L’érosion des côtes littorales a été reconnue comme l’un des quatre risques naturels majeurs affectant le Sénégal et accentués par les effets du changement climatique. L’homme n’est pas exempt de tout reproche du fait de son action. Cette problématique a des conséquences socio-économiques considérables. C’est la raison pour laquelle le Comité de coordination et de promotion du volontariat (Cncpv) veut placer la Semaine nationale du volontariat sous le signe de la valorisation des actions des volontaires agissant en faveur de la protection du littoral. C’est un moment de sensibilisation des populations locales et de diverses sphères d’influence sur la mission louable des volontaires dans la définition et la mise en œuvre de solutions pour faire face aux crises causées par le changement climatique au Sénégal.

Cette noble ambition implique une fusion des intelligences. C’est pourquoi des actions concertées entre les services étatiques, la commune hôtesse de Yoff et les acteurs de la société civile locale à l’image de l’Association pour la promotion économique, culturelle et sociale (Apecsy) sont mises en œuvre afin de trouver des solutions durables. Le coordonnateur du Cncpv, Papa Birama Thiam, après avoir salué la vision des autorités étatiques sénégalaises, a mis en évidence les performances du volontariat au Sénégal où il y a le premier corps de volontaires dédié aux seniors à côté d’une diaspora très active ; ce qui fait de notre pays un « socle d’échanges et de partenariat ». La représentante de l’ambassadeur de France a, quant à elle, invité à consolider les acquis entre le Sénégal et son pays et de mettre en œuvre de nouveaux projets encadrés par un accord-cadre pour le volontariat prévu en 2018. La coordonnatrice résidente du système des Nations Unies, Mme Prya Gajraj, a exhorté les autorités à renforcer le dispositif juridique du volontariat.

La création par arrêté ministériel d’un cadre de coordination et d’échanges dénommé Cncpv en est une étape importante. Il rassemble l’ensemble de la communauté des volontaires autour d’une ambition forte et partagée de promouvoir et de faciliter non seulement le développement du volontariat au Sénégal mais aussi des complémentarités entre structures de volontaires autour d’objectifs et d’actions communs. En outre, les autorités et les décideurs politiques sont interpellés sur l’importance de la validation du projet de loi sur le volontariat au Sénégal. Les propos tenus par le secrétaire général adjoint de la présidence de la République, Oumar Samba Ba, devrait rassurer les promoteurs d’un volontariat au service de l’humain. Ce projet est soumis à l’Assemblée nationale.

Alassane Aliou MBAYE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.