banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Présentation au drapeau et adoubement : 33 élèves-officiers imprégnés du sens de l’honneur

27 Déc 2017
918 times

La présentation au drapeau et l’adoubement ont conféré solennellement à 33 élèves leur entrée dans les rangs de la gendarmerie nationale. Le cérémonial avait pour cadre l’Ecole des officiers de ce corps d’élite militaire sise à la caserne général Mame Bounama Fall de Ouakam.

Le drapeau national, flottant au vent, est placé devant la 11ème promotion des élèves-officiers de la gendarmerie nationale. Il est porté par un jeune officier. Cela marque l’entrée dans les rangs de la gendarmerie nationale de 33 stagiaires (29 Sénégalais et 4 Guinéens). C’est fini « l’esprit libre et indépendant » pour ces élèves-officiers qui intègrent ce corps d’élite militaire. Leur seul leitmotiv doit être, désormais, la loyauté, la discipline et l’obéissance. Du haut du pupitre et devant le Haut commandant de la gendarmerie nationale, le général Meissa Niang, le commandant de l’Ecole nationale des officiers de la gendarmerie a expliqué aux futurs officiers le sens du drapeau national.

Le colonel Macodou Fall s’est d’abord adressé aux stagiaires en ces termes : « Elèves-officiers de la 11ème promotion, voici le drapeau de votre école. Il s’agit du drapeau du Sénégal, symbole de notre indépendance nationale. Le drapeau est constitué de trois bandes verticales de couleur verte, jaune, rouge et d’une étoile verte au centre de la bande jaune. Le vert est la couleur de l’islam, celle de l’espérance, de la fécondité. Le jaune couleur du soleil et de l’or. Il symbolise la fertilité du sol, la moisson, la prospérité. Il est également la couleur de l’esprit, des arts et des lettres. Le rouge évoque le courage et le sacrifice. C’est la couleur de la valeur militaire. L’étoile verte représente la perfection, la lumière. Elle symbolise l’unité du peuple sénégalais dans la voie du progrès ». Le colonel Fall a ensuite appelé les jeunes officiers en cours de formation pour les deux prochaines années à être toujours prêts à « honorer » ce drapeau, à le « servir », à le « vénérer », mais surtout à le « défendre » au péril de leur vie.

Ces 33 élèves-officiers sont entrés à l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale le 4 septembre dernier. Depuis plus de trois mois, ils ont subi une formation militaire et professionnelle. Cette phase, selon le colonel Macodou Fall, est appelée « formation initiale » et marque « l’accointement entre la vie civile et la vie militaire ». Pendant toute cette période, les stagiaires sont formés « au sens de la vie ». Ils acquièrent le « savoir-faire et le savoir-être » qui sont essentiels pour tout militaire. L’adoubement marque ainsi l’entrée de ces officiers dans la grande famille militaire. C’est pourquoi le colonel Fall leur a rappelé ceci : « Vous avez désormais des privilèges et des droits, mais surtout des obligations et des devoirs car nous vous comptons maintenant parmi ceux qui défendront la patrie au péril de leur vie ». Quant au général de division Meissa Niang, Haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire du Sénégal, il a invité les élèves-officiers à faire preuve, en toute circonstance, de discipline, d’obéissance, de respect de l’autorité et de loyauté. « Ce drapeau représente des valeurs sacrées. Vous lui devez respect. Je vous engage à cultiver le sens de l’honneur, de la dignité et du désintéressement qui sont autant de vertus cardinales de l’officier. Il faut actualiser, en permanence, les connaissances de vos métiers d’officier de gendarmerie », a conseillé le général de division Meissa Niang.


Mieux affiner la formation des gendarmes
Le général de division Meissa Niang, patron de la gendarmerie nationale, a informé que le commandement est en train de mettre en œuvre, de manière progressive, son plan stratégique 2017-2019 consistant à la « réorganisation de notre commandement, à la mise en place de ressources humaines et matérielles plus conséquentes et à l’opérationnalisation de la légion d’appui à la surveillance des frontières ».
 
Cela, a-t-il dit, va permettre à la gendarmerie nationale de « se consolider dans sa stratégie d’avant-garde de la lutte contre les menaces liées à la sécurité intérieure ». Sur un autre chapitre, il a exprimé sa « profonde gratitude » au chef de l’Etat, Macky Sall, qui, a-t-il souligné, ne cesse de consentir d’importantes ressources financières pour permettre à notre institution de disposer d’un potentiel de qualité. Il a instruit le commandant des écoles ainsi que les commandants de subdivisions d’armes « à revisiter le programme de formation des écoles, des centres de formation de la gendarmerie pour adapter les curricula aux exigences du moment ».

Aliou Ngamby NDIAYE

 

Last modified on mercredi, 27 décembre 2017 13:49
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.