banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Les grands chantiers du défunt Khalife : Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké, un bâtisseur

12 Jan 2018
605 times

Pendant les sept années passées à la tête de la communauté mouride, Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké n’a cessé de poser des actes pour continuer l’œuvre de ses prédécesseurs. C’est ainsi qu’il a, durant son khalifat, engagé des travaux dans plusieurs domaines.

Cheikh Abdoul Lahat Mbacké, quatrième khalife, est connu dans le monde mouride comme le « bâtisseur » pour avoir engagé de grands travaux, mais aussi pour avoir assaini la ville sainte. Il aura marqué son époque par son dévouement pour la bonne cause. En tant que deuxième petit-fils, après Serigne Mouhamadou Lamine Bara, à accéder au khalifat, Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké avait pris le même élan que Baye Lahat.

C’est pourquoi, une fois aux commandes en 2010, il avait engagé des travaux dans la grande mosquée. En plus de donner de nouvelles couleurs au lieu de culte, cher à son grand père, Cheikh Ahmadou Bamba, il avait décidé de porter les minarets à sept. Deux nouveaux minarets sont venus s’ajouter aux cinq autres. En plus des travaux de la mosquée de Touba, il a continué les travaux de Massalikoul Djinane, la mosquée mouride de Dakar.

Autres travaux engagés, ceux de l’Université Cheikh Abdoul Lahat Mbacké pour faire de Touba un centre d’études de renom. Dans la même lancée, la résidence Khadim Rassoul située en face de la grande mosquée a connu, sous Serigne Sidy Moctar, une cure de jouvence pour mieux accueillir les hôtes lors du magal. Les autres résidences, comme celle située sur la route de l’héliport et celle de Darou Marnane, sont sorties de terre dans le but d’agrandir la capacité d’accueil des hôtes de la ville sainte. Dans le souci d’améliorer les conditions de vie des populations, Serigne Sidy Moctar a aussi construit des voies de communication, des forages ainsi que des postes de santé. Certes, son prédécesseur Cheikh Mouhamadou Lamine Bara avait commencé un important travail sur les routes en goudronnant des axes à Gouye Mbind, Alieu, Darou Khoudoss, Darou Marnane et le marché Ocass, mais il avait décidé d’en augmenter le nombre. « En 2012, rappelle Serigne Cheikh Thioro Mbacké, un de ses plus proches collaborateurs, il avait dégagé une enveloppe d’un milliard de FCfa pour aider les victimes des inondations. Il avait financé le réseau électrique dans d’autres localités telles que Touba Pété, Boulkam, Mbarakane, etc., à hauteur de 700 millions de FCfa ».  A ces projets du Khalife, viennent s’ajouter les efforts de l’Etat dans la ville sainte. C’est le lieu d’évoquer l’autoroute Ila Touba qui tenait à cœur Serigne Sidy Moctar et que le président Macky Sall a tenu à réaliser pour satisfaire cet homme de Dieu qui vient de nous quitter.

C. A. AMATH

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.