banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Arrestation du président de l’Asred : Les précisions de l’administration pénitentiaire

04 Mai 2018
682 times

Suite à l'arrestation, avant-hier, par la Section de recherches de la gendarmerie, du président de l’Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus (Asred), Ibrahima Sall, qui ne dispose d'« aucune légitimité pour traiter des affaires pénitentiaires »  et qui se sert des établissements pénitentiaires comme « fonds de commerce »,  la direction de l'Administration pénitentiaire a qualifié de mensongères ses nombreuses sorties et apporté des précisions sur les longues détentions préventives.

Le président de l'Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus (Asred,) qui dénonçait « les mauvaises conditions de détention et les longues détentions provisoires dans les établissements pénitentiaires » et faisait état de mouvements d'humeur dans trois établissements pénitentiaires », a tout faux. C’est la conviction de la direction de l’'Administration pénitentiaire qui, dans un communiqué daté d’hier et signé de son directeur, souligne que « les déclarations du président de l'Asred sont fausses, imaginaires et ne soutiennent que sa volonté de faire sa promotion personnelle par le chantage et l'appel à la rébellion de nos pensionnaires au moment où des efforts considérables sont quotidiennement faits pour améliorer leurs conditions de détention dans les établissements pénitentiaires ». « Sur les longues détentions provisoires, à titre d'exemple, à la Mac de Thiès, sur 654 détenus provisoires, 45 ont fait plus de 3 ans. À la Mac de Diourbel, sur 245 détenus provisoires, 5 détenus y sont depuis plus de 3 ans », poursuit le texte. En outre, considérant que « les établissements pénitentiaires constituent son fonds de commerce », paradoxalement l'Asred « ne figure même pas sur la liste des associations intervenant en milieu carcéral et n'a visité aucun établissement en 2018 », ajoute la même source. Par conséquent, conclut celle-ci, « l'Asred, de ce fait, ne dispose d'aucune légitimité pour traiter des affaires pénitentiaires ».

M. L. DIEYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.