banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Pour appuyer les collectivites locales : 88 volontaires formés par le Service civique national

12 Mai 2018
407 times

Le Service civique national s’est impliqué dans la formation des volontaires d’appui aux collectivités locales. Pour ce premier exercice, qui a duré trois semaines, 88 ont été initiés dans différents domaines de développement local.

88 volontaires d’appui aux collectivités locales dont 59 garçons et 29 filles, venus de 11 communes du pays, ont été formés au Centre national d’éducation sportive et populaire (Cneps) de Thiès, pendant trois semaines, par le Service civique national. Ce stage, comprenant une partie militaire et une autre technique et professionnelle, a été axé sur la gestion foncière, les compétences transférées, l’éducation citoyenne, l’état-civil, le recouvrement fiscal, la communication de crise, etc. Ils ont reçu, dernièrement, leur parchemin.
« Les participants vont retourner dans leurs collectivités locales où ils participeront, pendant deux ans, aux activités de développement  et d’éducation citoyenne», a souligné le coordonnateur du stage, le commandant Mouhamadou Moustapha Sylla.

L’officier militaire en a profité pour faire un plaidoyer pour un retour aux valeurs civiques. « Le civisme est un état d’esprit qui doit motiver et amener le citoyen à adopter une certaine conduite.
Le constat est amer. Une dégradation du comportement civique est notée en général, et chez les élèves en particulier », a déploré le commandant Sylla.
Selon lui, l’indiscipline semble être le sport national, se dire bonjour devient un rituel auquel très peu de gens se consacrent. A l’école, a souligné l’officier, le culte de l’excellence est remplacé par la promotion de l’indiscipline, les infrastructures scolaires sont souvent détruites.

D’après lui, ce manque de civisme n’est pas seulement noté à l’école. Dans les rues, des ordures sont jetées sans aucune excuse, etc.

Nd. M. SECK

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.